PvtF11 - Les Nuits Zébrées de Nova à Lyon

Les Nuits Zébrées de Nova à Lyon

465123

Vendredi dernier, une Nuit Zébrée avait lieu au Transbordeur à la grande joie du public lyonnais. Les Nuits Zébrées, ce sont ces concerts-émissions mensuels organisés par la Radio Nova qui, rappelons-le,  n’est toujours pas émise dans la ville lumière. Mais Concertmag.net a une exclu pour vous : ce n’est plus qu’une question de temps avant que la célèbre radio y ramène ses ondes !

Au programme cette nuit-là :

Alsarah & The Nubatones
Mansfield. Tya
Husbands
Bon Voyage Organisation
Carribean Dandee aka Joeystarr & Nathy

Un live qui aura duré plus de 7 heures, sans compter le mix d’après-concert animé par Nova et RTU Radio, leurs collaborateurs lyonnais.

Retour sur les performances live de ces artistes représentant à merveille la diversité musicale que l’on trouve sur la radio Nova, et qui ont pour beaucoup été révélés par elle.

123456
L’animateur des Nuits Zébrées, Raphäl Yem

_______________________________________________________

ALSARAH & THE NUBATONES

On débute cette nuit musicale par un groupe aux sonorités soudanaises, puisque c’est de là que la chanteuse du groupe Alsarah tient ses origines. Tout droit venus de Brooklyn, ils nous ont offert un moment de voyage, de poésie bercée par les sons exotiques de la cithare, mêlés à ceux beaucoup plus modernes de la contrebasse électrique. Un chant magnifique, rempli d’histoires et de mythes africains, et toujours ce rythme endiablé et festif qui a commencé à faire bouger le Transbordeur.

112321 55466  313125

 123455Interview de la chanteuse soudanaise
d’Alsarah & The Nubatones pour la Radio Nov
a

 

MANSFIELD. TYA

C’est ensuite un duo d’artistes féminin qui prend place sur scène, pour un étrange mélange de musique électronique, de tambours et de violon. C’est une ambiance très particulière qu’ont voulu apporter à cette soirée les deux Nantaises, résolument mystérieuses et diaboliques. Ce fut, pour moi, le concert le moins intéressant de la soirée, par sa monotonie et son côté peut-être trop abstrait.

321654

 

HUSBANDS

Enfin, un groupe qu’on attendait tous avec leur merveilleux album éponyme sorti en mars 2015, Husbands ! Pour vous situer un peu, ce groupe est le fruit de la collaboration de l’excellent groupe Kid Francescoli, et de deux autres formations musicales marseillaises. En quelques mots : un bassiste à l’énergie incroyable, des morceaux aussi puissants que dansants, des sons électro-rock ET pop, bref, nous étions tous en transe au Transbordeur, devant ces trois musiciens hors norme. Gros coup de cœur de la soirée !

122345 564123
 645123 464512

 

BON VOYAGE ORGANISATION

D’un coup, des lumières bleues, rouges, et des musiciens envahissent la scène pour nous emmener en voyage. C’est Bon Voyage Organisation. La salle ne peut s’arrêter de danser, entraînée par les rythmes funk et disco rappelant ceux des seventies, surmontés d’une touche psychédélique. Bref, en live, BVO c’est un très bon moment de groove, avec des musiciens dansants eux-mêmes sur scène. En revanche, la bonne humeur aurait été comblée avec davantage d’interactions entre le groupe et leur public pourtant ultra-réceptif.

123445 645312
123444 61435

 

CARIBBEAN DANDEE AKA JOEY STARR & NATHY

La tension est à son comble et la salle même pas fatiguée, impatiente d’accueillir cette légende française du rap, Joey Starr, au sein de son nouveau projet musical mené avec Nathy Boss : Caribbean Dandee. L’album sortira le 4 décembre mais la tournée a déjà commencé depuis cet été. Aux platines, DJ Pone, de Birdy Nam Nam. Fidèle à lui-même, la Starr prend entièrement contrôle du Transbordeur, sans cesse juché sur les enceintes retours de scène, il provoque la foule, crie, rugit même, tel un vieux félin de retour dans la savane ! Non, il n’a pas perdu son énergie, et Nathy complète très bien la paire. A la joie des fans d’NTM, certains morceaux ultra connus surgissent du répertoire : Seine Saint-Denis Style, Ma Benz, On est encore là… et le tout arrosé de rhum et de oinj (pour reprendre le terme d’NTM), qu’ils partagent évidemment avec le public.
Un petit plus pour l’hommage de Joey Starr aux attentats de Paris : « tous le doigt en l’air » (s’agissant évidemment du majeur) – c’est bien ce qu’on attendait du personnage.

3311554 456123

112345 34116

64651 615332

12456 331224

641352
 Joey Starr au micro de la Radio Nova, après le concert des Caribbean Dandee

_________________________________________________

Mélanie Dunand

Laisser un commentaire