Sophie Capron 22 - Abordez l'automne en musique avec Rival Sons à l'Olympia (Première partie : MNNQNS)

Abordez l’automne en musique avec Rival Sons à l’Olympia (Première partie : MNNQNS)

Le rock était de nouveau mis à l’honneur samedi soir à l’Olympia avec Rival sons et MNNQNS en première partie.

Le groupe MNNQNS est l’un des chanceux lauréats du Prix Ricard S.A Live Music. Si c’est l’année 2018 qui marque cette consécration, l’année 2019 n’est pas en reste avec leur « Body Negative Tour ».

Sans surprise, car le leader du groupe a jadis profité d’un échange universitaire à Cardiff au pays de Galles pour profiter d’autant plus d’influences anglo-saxonnes, c’est outre-Atlantique que le groupe a signé. En effet, c’est le label FatCat en Angleterre qui a choisi de suivre Adrian (chant et guitare), Grégoire (batterie), Félix (basse) et Marc (guitare). Cela ne les empêche pas de revenir aux sources régulièrement avec des dates françaises dont cette première partie de Rival Sons à l’Olympia. Si l’accueil du public a été mitigé, il faut leur accorder un vrai savoir faire dans leur esthétique rock également et un vrai parti pris scénique.

Les membres du groupe ont parfois l’air lunaire n’hésitant pas à se jeter instruments à la main dans le public pour ensuite partir en laissant derrière eux ces derniers à la fin du set. Une attitude presque désinvolte qui peut surprendre. Mais qui semble tout à fait authentique par rapport à l’essence de leur groupe : oui il y a un truc un peu fou mais la folie peut aussi faire du bien !!! Bref allez y jeter une oreille ou un œil s’ils passent près de chez vous.

Les photos sont non libres de droits

Rival Sons pour ceux qui ne connaissent pas encore c’est un groupe américain à l’esthétique rock, créé en 2009 et composé de Jay Buchanan au chant, Scott Holiday à la guitare, Michael Miley à la batterie, Dave Beste à la basse (précédé à l’origine par Robin Everhart) et Todd Ögren aux claviers.

Leur premier album sorti à cette époque s’intitulait “Before The Fire”. Il a été suivi par de nombreux autres opus “Rival Sons EP” en 2010, “Pressure & Time” en 2011, “Head Down” en 2012, “Manifest Destiny” 10 inch en 2013, “Great Western Valkyrie” en 2014, “Hollow Bones” en 2016 et par le petit dernier “Feral Roots” sorti en 2019.

album feral roots - Abordez l'automne en musique avec Rival Sons à l'Olympia (Première partie : MNNQNS)
Disponible ici

Une entrée en grandes pompes pour un show qui détonne dès les premières notes devant un Olympia complet en configuration fosse debout et balcon pour les places assises.

De nombreux habitués parmi les gens qui ont fait le déplacement : tee-shirts achetés sur les tournées précédentes ou le soir même ainsi que banderoles à l’effigie du groupe étaient de sortie côté salle.

Côté scène nombreuses guitares de collections, ensemble basse-batterie-clavier-chant-guitare des plus efficaces. Une énergie communicante qui fait plaisir à voir pour une musique de qualité.

Setlist : End Of Forever, Wild Animal, Pressure and Time, Secret, Burn Down Los Angeles, Tied Up, My Nature, Drum Solo, Look Away, Too Bad, Where I’ve Been, Feral Roots, Open My Eyes, Electric Man, Shooting Stars, Do Your Worst, Sleepwalker, Face Of Light, Keep On Swinging.

Les photos sont non libres de droits.

Laisser un commentaire