Amon Amarth @ Divan du monde

Les derniers articles par David Dupuis (tout voir)

Le groupe Amon Amarth, est actuellement en pleine promotion de leur tout nouvel album « Jomsviking », et après un passage à Londres, les voilà en France, à Paris au Divan du monde.

C’est une soirée plutôt festive au Divan du monde, la salle affichant complet depuis plusieurs semaines, et ce n’est pas étonnant de voir la salle remplis très tôt avant le début du concert.  C’est un public hétéroclite et  déjà bien arrosé, qui accueille le groupe sur scène aux environs de 20h.

Le groupe commence par une ancienne chanson pour déjà mettre le public dans sa poche, avant de commencer à faire découvrir les toutes nouvelles chansons comme “As Loke Falls” ou encore « The Way Of Vikings ».

L’ambiance est au top dans la salle, est les fans des premières heures, seront aussi servis avec des chansons comme « Destroyer of The Universe » ou encore « Runes To My Memory ».

Un moment très intense aussi lorsque le public reprend en cœur avec leurs idoles vikings, la chanson « Raise Your Horns », on sent un public parisien conquis face à ces envahisseurs du Nord.

1Un concert d’1h45, durant lequel le public a pu largement découvrir le nouvel album et nul doute que cela a bien plu, encore merci à Amon Amarth.

 

[encart]

La Setlist

The Pursuit of Vikings

As Loke Falls

First Kill

The Way of Vikings

At Dawn’s First Light

Deceiver of the Gods

Cry of the Black Birds

Death in Fire

Thousand Years of Oppression

Destroyer of the Universe

Runes to My Memory

One Against All

One Thousand Burning Arrows

Father of the Wolf

War of the Gods

Victorious March

Encore:

Raise Your Horns

Guardians of Asgaard

Twilight of the Thunder God

[/encart]

Laisser un commentaire