1280x560 au fil du son civray - Au fil du son, jour 3.

Au fil du son, jour 3.

Suivez moi

stephane

Photographe autodidacte, j'ai commencé gentiment avec un 350D et aujourd'hui d'un 70D.

Etant parti sur Poitiers, grâce à la création de Concertmag, je suis devenu photographe de concerts depuis 3 ans sur la Vienne et les Deux Sèvres.

Depuis un peu moins d'une année, j'ai élargi mon activité photographique et me suis mis à la photographie de portrait avec des shootings mode.
f1a540705cb53d2c5ed88365d134a5c5?s=250&r=g&d=mm - Au fil du son, jour 3.
Suivez moi

Les derniers articles par stephane (tout voir)

Ce dernier jour du festival 2019 prendra des allures de musiques éclectiques mais aussi musiques du monde.

Commençons cette journée avec avec une personne que beaucoup connait par l’émission THE VOICE, Max Livio. En effet, si vous suivez cette émission, il a participé à l’édition 2019. Allant dans l’équipe de Mika, son but n’était pas de gagner mais seulement de mettre un peu de reggae dans cette émission qui en manque. Et pourtant, en cette soirée de festival, il a réussi à conquérir le public amenant petit à petit autour de sa musique un public bien maigre au début pour finir avec pas mal de monde devant les barrières pouvant écouter le monde musical fait de reggae mais aussi de hip-hop ou un peu de rock de Max Livio. Je pense que cette conquête du public est une belle victoire pour lui et que sa carrière débute vraiment sous les meilleures hospices.

1 - Au fil du son, jour 3.
MAX LIVIO

L’artiste qui suit ou plutôt le méga groupe qui suit est venu de Serbie et même du monde. Autour de Goran Bregovic, mondialement connu pour ses musiques de films comme “le temps des gitans”, “Arizona dream ” ou “Underground” . Goran Bregovic nous fait voyage à travers les musiques du monde mais surtout tziganes. Accompagnées de 2 femmes bulgares, des cuivres et une percussion, il a été sans doute pour moi le concert le plus époustouflant de cette édition du festival. Sa version de “bella ciao” restera je pense ancrée dans la mémoire de chaque festivalier. Magistrale. Merci Maestro pour ce formidable concert.

1 1 - Au fil du son, jour 3.
2 - Au fil du son, jour 3.
GORAN BREGOVIC

Changement radical de style musical mais nous continuons notre tour du monde en allant au Québec. Simon Cliche Trudeau dit LOUD, se présente à nous. Grâce à son album “une année record” lancé en 2017, il obtient rapidement une notoriété hors de ses frontières. Mais c’est surtout avec “toutes les femmes savent danser” que son rap prends un envol pour être reconnu au point de faire un duo avec COEUR DE PIRATE avec le titre “dans la nuit” sur le dernier album de celle ci. Venu avec son dernier album nouvellement sorti “tout ça pour ça”, LOUD a littéralement mis le feu au public pour lancer une soirée qui se veut grandiose.

1 2 - Au fil du son, jour 3.

Continuons avec la star montante du rap sur cette année 2019, Mathieu Pruski dit polak ou tout simplement PLK. Pour tout les puristes de rap, c’est surement le titre “pas les mêmes” qui sera chanté ce soir là qui aura fait connaitre le mieux cet artiste même si carrière avait débuté bien avant dans divers groupes ou même en solo avec des featuring dont Sexion d’assaut avec Lefa. Ce titre aura cumulé rapidement les millions de vues sur Youtube. Cette notoriété acquise, PLK se lance dans la musique de film avec la B.O de taxi 5 avec le titre “Lambo”. Son 1er album studio “Polak” rencontre un merveilleux succès au point d’être disque d’or très rapidement. Ce rappeur sera donc à suivre sérieusement dans les années à venir.

1 3 - Au fil du son, jour 3.
PLK

Prochain artiste, MANU DIGITAL est venu accompagné d’un artiste jamaïquain, LT.STITCHIE. Pour être franc, vous n’aurez pas d’images de ma part de Manu Digital ou de loin car la fumée ambiante et les lumières très rudes ont fait qu’il était compliqué de sortir des images dignes du concert. Très dommage. Le concert fut très sympa, ce beatmaker sait s’entourer pour ce bel album “bass attack” mais c’est surtout l’ambiance mise sur son concert ce soir qui je pense restera gravée dans la mémoire des festivaliers. Lt.Stitchie a enflammé la scène du soir, son ragga se mariant parfaitement avec les samples de Manu Digital. Très belle prestation.

1 4 - Au fil du son, jour 3.
2 1 - Au fil du son, jour 3.

Enfin, pour finir pour ma soirée, impossible de mieux la terminer. Le punk-rock espagnol de Ska-P entre en scène et là, ça dépote. Autour de Pulpul, le groupe crée en 1994 a encore mis tot le monde d’accord en cette soirée. Le bondissant Joxemi a encore mis le feu accompagné de sa guitare en bondissant de partout mais c’est surtout les textes revendicatifs avec une mise en scène comme l’arrivée de Franco, que le public appréciera dénonçant le système corrompu, le racisme, la religion….mais aussi la légalisation du cannabis. Accompagné de leur dernier album “GAME OVER”, le groupe a tout simplement été extraordinaire en cette soirée. Ce long silence a été bénéfique pour le groupe se regroupant autour de ce dernier album et nous revenir plus en forme que jamais. Au plaisir de vite les revoir…..

Laisser un commentaire