Bastian Baker : l’auteur compositeur interprète s’empare de la Maroquinerie !

Bastian Baker : l’auteur compositeur interprète s’empare de la Maroquinerie !

Pour ceux qui ne situent pas Bastian Baker, il vous suffit de penser à cette reprise d’Halleluyah qui l’a particulièrement fait connaître sur les ondes en France en 2012 (https://www.youtube.com/watch?v=4YYfqiUu6eQ). Avait précédé à ce titre un premier single “Lucky” ajouté à la playlist de NRJ France. Le tout est présent sur l’album “Tomorrow may not be better”. C’est aussi cette année là qu’il participe à l’émission “Danse avec les Stars” aux côtés de la danseuse Katrina Patchett. 

En 2013 sort en Suisse son pays natal un second album intitulé “Too Old to die Young” alors qu’il est jury dans “The Voice Belgique” (saison 3) aux côtés de Natasha St-Pier, Marc Pinilla et B.J. Scott. S’en suivent les sorties de différents singles : “True Love” en duo avec Lauren Bay, “Everything We Do”, “Planned It All”, “Tattoo On My Brain” ou “Ain’t No Love” tous intégrés à l’album “Facing Canyons” sorti en novembre 2015. Alors qu’il enchaîne les dates en tournée dans le monde entier en parallèle de ces différentes sorties, il présente au public le titre “Five Fingers ” en 2017. En 2018, il a également assuré les premières parties de Shania Twain. 

C’est un univers pop, folk, rock que l’auteur-compositeur-interprète est venu défendre  à la Maroquinerie (Paris) le 18 mars devant une salle comble. Le “PREGAME TOUR 2019” y posait en effet ses valises. L’occasion pour Bastian Baker de présenter quelques uns des titres de son dernier album éponyme mais aussi de reprendre des morceaux des précédents. A télécharger ici.

Nombreuses et nombreux sont les habitué(e)s du chanteur dans la salle. Je les entends discuter avant le début du concert des différentes dates passées et à venir, des moments de partage avec leur artiste, du changement de guitariste depuis la dernière tournée… L’accueil qu’ils lui ont reservé ensuite est à la hauteur de l’énergie et de l’implication de Bastian Baker accompagné de très bons musiciens. La salle s’est soulevée pour reprendre en choeur les paroles des chansons de ce dernier et pour rythmer ses interventions d’applaudissements, de cris d’enthousiasme et de gestuels adaptées au tempo de chaque titre. Une vraie belle soirée à laquelle j’ai pu prendre part grâce à Concertmag et dont voici quelques clichés…

Laisser un commentaire