Blu Samu et Isha, le rap belge à l’honneur

Suivez moi

stephane

Photographe autodidacte, j'ai commencé gentiment avec un 350D et aujourd'hui d'un 70D.

Etant parti sur Poitiers, grâce à la création de Concertmag, je suis devenu photographe de concerts depuis 3 ans sur la Vienne et les Deux Sèvres.

Depuis un peu moins d'une année, j'ai élargi mon activité photographique et me suis mis à la photographie de portrait avec des shootings mode.
Suivez moi

Salomé Dos Santos dite Blu Samu est une rappeuse belgo-portugaise mais vit en Belgique. Accompagnée de ses potes du 77, elle a sorti un nouvel album, son 1er en 2018 nous apportant son rap survolté. Mélangeant un peu de soul voir pop, le hip hop de Blu samu a envouté le confort moderne de Poitiers. Même si on a remarqué une certaine timidité quand la musique s’arrête, pour échanger avec le public, cette artiste se transforme à la première note pour tout donner à son public, quitte même à se retrouver au milieu de celui ci. Ce fut un bon concert. je pense qu’on entendra forcement reparler de Blu Samu dans le milieu de Hip Hop ou autre assez rapidement.

Après quelques minutes de coupure, c’est au tour d’un autre rappeur belge de prendre la scène comme unique lieu de fête. Après un DJ qui chauffe la salle, “la vie augmente 2” s’offre à nous avec le 1er titre à l’accent du sud “ohh Putain” . Le style est engagé dans le rap d’Isha, tout les sujets de société sont abordés. “au grand jamais”, “243 mafia” et “tomsa” resteront les titres que j’ai préféré de ce concert. Au même titre que l’artiste qui l’a précédée, Isha n’a pas hésité à aller au milieu de la foule pour inviter ceux ci à rapper avec lui.

Au même titre, il a invité un spectateur à venir rapper avec lui sur scène, avec talent d’ailleurs.

Puis, fin de concert, le titre “oh putain” revient en version longue mais pour clore ce concert, pas mieux que cette chanson un peu totem de ce superbe album qui l’emmènera loin après 15 ans de rap pour se faire un nom dans le milieu.


Laisser un commentaire