Concert privé Voltage au Cabaret sauvage

Concert privé Voltage au Cabaret sauvage

Les derniers articles par Alexandra Lorenzini (tout voir)

Venvredi 9 décembre, il est 19h15, Concertmag, arrive sur les lieux, une salle de spectacle non loin du zénith mais rien à voir avec celle-ci : Le Cabaret sauvage. Cette salle atypique, un Magic Mirror, fabriquée sur mesure est l’une des plus grandes d’Europe. Pour ce concert privé, les précieux sésames s’obtienne grâce à la radio Voltage.


20h, l’ambiance est électrique, toute la salle s’impatiente jusqu’à l’arrivée de nos sympathiques animateurs Sandra et Miko. Ils commencent par 
nous présenter une jeune artiste qui a passé les sélections de “The Voice” : Alexandra Tan. C’est toute intimidée qu’ elle arrive sur scène devant un public chaleureux à qui elle offre une belle prestation.


Vient ensuite Julian Perretta, avec son nouveau single et quelques titres phares qui ont emflammé le Cabaret sauvage.

dsc_0127-copie
Lui succède Slimane, le chanteur au bonnet révélé par “The Voice” en 2016. C’est sur un registre plus émotionnel qu’il chante une reprise et deux titres tirés de son premier album. 
Alors que la sallescande son nom, c’est tout ému qu’il nous remercie  et termine par son dernier single.

Vient le tour d’Amir, double disque de platine. Il nous transmet son énergie positive, puis nous explique qu’il est très heureux d’avoir eu des anges autour de lui. Et ce soir, toute la salle en est remplie.
Lorqu’il chante Hallelujah, le public l’accompagne en allumant leurs portables. Il les remercie d’ailleurs pour cette jolie intention.
Il a même du mal à quitter la scène, à priori il n’était pas sensé rechanter mais il ne peut pas s’empêcher de nous offrir « J’ai cherché » en acoustique, qu’il l’a porté au sommet. Il nous donne un joli message d’espoir et de force, ne jamais abandonner et toujours croire en soi et en ses rêves.


Loïc Nottet, que vous connaissez sûrement pour ses talents de danseur, est aussi chanteur révélé par “The Voice” en Belgique. Il a d’ailleurs chanté un de ses propres titres et des reprises avec une voix à couper le souffle.

dsc_0684
Acclamé par le public il chante “Chandelier” de Sia a cappella, s’excusant de sa voix cassée, malgré cela il réalise une prestation majestueuse.
Puis, dans une ambiance super décontractée, arrive Tal très attendue, par toutes les générations, surtout les plus jeunes. N’ayant pas sa guitare à proximité, elle remercie l’éclairagiste car elle peut voir tous les gens présents. Elle reconnaît même une amie qu’elle n’avait pas vu depuis 5 ans.
Elle chante son dernier single, une reprise qu’elle affectionne particulièrement ainsi que ses titres les plus connus.


C’est vers les 22h30 que les auditeurs, chanceux grâce à la radio Voltage, repartent avec le sourire et des jolis souvenirs musicaux en tête.

Un commentaire

  1. Bravo pour ce bel article et ce Partage!
    Très belles photos toute en chaleur.

Laisser un commentaire