P1180669 e1443794416514 - Django Django au Transbordeur

Django Django au Transbordeur

Mardi dernier, les musiciens de Django Django ont ensorcelé le Transbordeur de Lyon.

Immersion dans ce live aux sonorités du rock d’Outre-Manche.

 

P1180749 300x224 - Django Django au Transbordeur

P1180631 300x200 - Django Django au Transbordeur

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

« It’s good to be back ! » lance Vincent Neff, chanteur et guitariste du groupe, ayant déjà joué au Transbordeur il y a quelques années. Mais cette fois, Django Django a un nouvel album à nous faire découvrir, Born Under Saturn, qui ne peut qu’enchanter les amateurs du groupe irlando-écossais tant il est imprégné de son empreinte si particulière.

Aux lecteurs de concertmag.net qui n’en avaient jamais entendu parler, Django Django c’est d’abord l’élégance britannique, mêlée à un rock presque expérimental, modelé par des rythmes recherchés, des mélodies puissantes et des harmonies de voix angéliques.

 

P1180713d 237x300 - Django Django au Transbordeur

C’est dans une salle pleine à craquer que débute le concert. L’atmosphère est sombre et confinée, et se délie progressivement avec le premier titre, Shake & Tremble, qui ouvre également le 3ème album sur de pures sonorités de rock british. Tout y est : le son à la fois crunch et clair des télécasters, les harmonies dignes des refrains des Beatles, et une grande maîtrise de la scène trahie par des mouvements de fougue incontrôlée.

Les morceaux s’enchaînent avec énergie et sont très bien accueillis par le public lyonnais qui connait déjà par cœur les paroles des chansons les plus récentes. Les musiciens s’amusent, échangent leurs instruments : le bassiste devient claviériste, le claviériste devient percussionniste, le chanteur devient bassiste, et des invités rejoignent la scène sur certains morceaux pour les agrémenter de saxophone ou de guitare blues.

Loin d’être statiques sur scène, les membres de Django Django nous font bouger sur des titres déjà célèbres : Waveforms, First Light, Reflections, Hail Bop, et bien sûr Default, le morceau qui a permis au groupe de sortir de l’ombre, stratégiquement placé à la fin de la setlist.

 


 

 

P1180669 300x252 - Django Django au Transbordeur
Cette performance live nous montre finalement que Django Django a pris beaucoup d’assurance au fil des albums. C’est un groupe résolument moderne, qui exploite toutes les façons de faire de la musique : des sons électroniques à ceux plus authentiques des guitares, des voix et des percussions. Il est clair qu’avec ce 3ème album et cette nouvelle tournée de concerts, on assiste à une véritable montée en flèche du groupe.

Il semblerait que Django Django ait finalement réussi à trouver son public, à imposer sa musique sur la scène musicale actuelle, et à la développer jusqu’au bout avec succès.

Et l’on se plairait à penser que ce n’est que le début.

 

 

rsz p1180711 300x225 - Django Django au Transbordeur

rsz p1180782 300x226 - Django Django au Transbordeur


Laisser un commentaire