Festival Chorus des Hauts-de-Seine – Jour 1

Festival Chorus des Hauts-de-Seine – Jour 1

Flo Sortelle
Me suivre

Flo Sortelle

Photographe de concerts et de spectacles en général. Plutôt électro, pop, rock et jazz.
Intérêt également pour la photographie d'architecture, le corporate, le reportage et l'événementiel : http://www.flosortelle.com
Flo Sortelle
Me suivre

Le week end dernier Concertmag était au Festival Chorus des Hauts-de-Seine.

2 jours de concerts (plus les concerts de fin de journée qui ont eu lieu du lundi au vendredi) aussi divers que variés alliant musique pop, rock, world, électro et rap sur le parvis et dans différentes salles de la Seine Musicale à Boulogne-Billancourt.

Le 1er jour, je suis donc allée voir Her, Hyphen Hyphen et Clément Bazin.

 

Her pour commencer se produisait en après-midi sur la grande scène.

C’est avec “We choose” que le set commence avec la voix habitée de son chanteur Victor Solf. Un concert à la fois pop, rock et soul. On ressent fortement dès les premières notes ces influences soul et les disques de la Motown.

Leur premier album vient de sortir, Victor rendra d’ailleurs hommage à son ami et partenaire musical disparu trop tôt, Simon Carpentier, avec qui il avait commencé cet album.

Les titres s’enchainent ( “Five minutes”, “Trying”, “For him”…) pour terminer avec le dernier “Neighborhood”.

45 minutes très intenses, c’est indéniablement mon gros coup de coeur de ce samedi.

Pour celles et ceux qui veulent les voir, ils seront en concert à l’Olympia le 25 avril.

 

Ensuite les énergiques Hyphen Hyphen mettent le feu dès les premiers instants.

Hyphen Hyphen est un groupe de pop rock électronique français, chantant en anglais. Ils se sont fait connaître avec leur tube “Just need your love”. Le groupe a même eu une Victoire de la Musique, Révélation Scène, en 2016.

Ils débarquent sur la grande scène, toujours avec leur maquillage sur le visage, et Santa la chanteuse avec son perfecto où est inscrit au dos leur dernier titre : “Like Boys”.

Pour ce concert ils ne joueront que des titres de leur second album “HH” à paraitre le 25 mai et “Just need your love”.

Le groupe a une énergie débordante, saute, danse et occupe tout l’espace de la scène, le tout sous de magnifiques éclairages. Clin d’oeil, la chanteuse Santa remerciera d’ailleurs leur coach sportif.

A suivre, le groupe sera bientôt en tournée.

 

 

Puis sur le parvis (heureusement la météo est avec nous), Clément Bazin mêle électro et steeldrum. Le steeldrum est une percussion, originaire des Caraïbes, sorte de demi baril martelé. Cela donne un son très original, un peu métallique.

Sur scène il est accompagné d’un batteur et sera rejoint par une jeune chanteuse pour un titre.

Une musique à la fois mélodique, rythmique et électro qui s’allie bien avec la bonne ambiance qui se crée sur le parvis par cette première belle journée ensoleillée.

Apres 3 EP, une tournée avec Woodkid, clément sortira son premier album le 27 avril : “Everything matters”.

 

Ce samedi était pop, rock électro, la journée de dimanche du Chorus sera, elle, plus consacrée aux musiques urbaines et au rap.

Laisser un commentaire