Kemay 2 2 - Kemay : "Avec "J'suis piqué", j'ai pu exprimer mes sentiments à tous les niveaux"

Kemay : “Avec “J’suis piqué”, j’ai pu exprimer mes sentiments à tous les niveaux”

Concert mag vous propose de découvrir Kemay, un jeune artiste originaire de la Guadeloupe qui dévoile un nouveau titre intitulé “J’suis piqué”. Une chanson inspirée d’une histoire réelle qui marque un renouveau pour ce jeune séducteur qui part d’une “page blanche”. Il se confie dans cette interview. 

Propos recueillis par Kevin Sonsa-Kini.

Concert mag: Peux-tu raconter l’histoire de la chanson “J’suis piqué” ? 

Kemay: C’est une histoire vraie. J’ai rencontré une meuf et elle m’a séduit. Sauf qu’elle était en couple donc je me suis pris un gentil petit râteau (rires). Cette chanson me tient beaucoup à cœur parce qu’à la base, je suis quelqu’un d’assez pudique. J’avais beaucoup de mal à exprimer mes sentiments que ce soit avec ma famille ou dans mes relations amoureuses. Et du coup, la musique m’a un peu sauvé. Avant, j’étais habitué à faire des clips un peu festifs. Mais dans “J’suis piqué”, ça n’a rien à voir. J’ai vraiment dû abandonner cette pudeur maladive qui m’empêchait d’avancer en tant qu’homme. J’ai voulu proposer un aspect différent de ma personnalité. 

-Cette histoire te tenait vraiment à cœur au point d’en faire une chanson ? 

Oui parce que j’estime parce que ça peut arriver à tout le monde en fait (rires). Ça peut arriver à tout le monde de tomber sous le charme de quelqu’un, d’une demoiselle ou l’inverse. Avec “J’suis piqué”, j’ai pu exprimer plus facilement mes sentiments à tous les niveaux. 

Sur “J’suis piqué”, quels sont les retours que tu as reçus de la part des gens qui te suivent ?

Franchement je n’ai eu que des bons retours parce que les personnes qui me connaissaient déjà me voient sous un nouveau jour. Ils ont vu un aspect de ma personnalité qu’ils n’avaient jamais vu. Le son leur plait et le clip aussi parce que la chute du clip les a surpris. Donc voilà j’ai beaucoup de messages de soutien et je suis très reconnaissant envers tous ceux qui me soutiennent. 

“J’ai beaucoup de messages de soutien et je suis très reconnaissant envers tous ceux qui me soutiennent” (Kemay) 

-Ce titre marque-t-il le début d’un nouveau départ musical depuis la sortie du single “Pa Fè Malélivé” en 2019 ? 

Oui c’est un renouveau parce qu’on parle d’une page blanche. J’ai sorti “Sikan” en 2018, c’est un titre festif mais pas que parce que j’aborde aussi quelques problèmes comme le racisme ou les problématiques de l’hôpital en Guadeloupe. Et donc c’était une manière de partager mon point de vue sur ces sujets là en toute humilité avec les gens qui m’écoutent. Avec “Sikan”, c’était la première fois que je bossais avec un professionnel de la musique en l’occurrence Nine Seven Pictures. J’avais eu pas mal de retour par rapport au clip de “Sikan” . Après ça j’ai décidé de m’entourer de personnes compétentes comme Jonathan (Jo Boy) avec qui je bosse depuis décembre 2019. Il a su être franc avec moi et me donner ma chance. Je suis très reconnaissant envers lui. Et du coup “J’suis piqué”, c’est le premier titre de notre collaboration. On travaille pour transformer cette passion en un vrai métier. On a redéfini la direction artistique en termes de qualité, de positionnement. Donc on part vraiment d’une page blanche avec une nouvelle équipe, un nouveau tout quoi ! 

-Actuellement tu prépares un EP, un album ?

En ce moment non. On travaille à fond sur la promo de “J’suis piqué” et sur d’autres singles qui sortiront si tout va bien dans le courant de l’année. Après on espère à terme produire un album. Mais pour le moment on travaille vraiment sur des singles. 

-Tu prévois d’autres clips cette année ?

Ouais je pense. Je n’ai pas encore d’exclusivité à donner mais il y en aura d’autres. 

-Tu fais de la musique depuis un petit moment. La musique est un apprentissage continu pour toi ? 

Bien sûr ! Tous les jours ! On n’a jamais fini d’apprendre. Après c’est pas seulement dans la musique, c’est même dans la vie de tous les jours peu importe l’activité. Pour moi l’apprentissage c’est la base de l’évolution, du progrès, de la remise en question. Tout peut t’apporter un regard nouveau. A mon avis la clé de la réussite c’est d’avoir l’esprit ouvert, de pouvoir s’enrichir et ne jamais se limiter à ce qu’on a appris pour toujours aller plus loin. Pour moi, c’est la base. 

Crédits: ©Kemay. 

Suivez Kemay sur:

Facebook:  https://m.facebook.com/KEMAYOFFICIEL

Instagram : https://www.instagram.com/kemay_music/

Twitter: https://twitter.com/kemaysmall

Laisser un commentaire