Keny Arkana au Festival Emmaüs

C’est à l’issue de la 10e édition du Festival Emmaüs que l’artiste du nom de Keny Arkana fût la tête d’affiche de la première soirée se déroulant le 22 juillet. Elle avait déjà répondu présente à l’événement il y a quelques années comme en 2013, 2011 et 2008, et son public était bien au rendez-vous.

C’est lors de cette soirée sur le thème de la résistance qu’elle a su ambiancer et satisfaire ses fans en leur présentant quelques nouvelles chansons de son dernier album L’Esquisse 3 comme Madame la Marquise ou bien Lejos, sorti le 2 juin dernier. Une foule de tout âge était là venue l’accompagner chanter ses paroles, tous plus ou moins vêtus de tee shirt ou de bandeaux à son effigie : « La rabia del pueblo », signifiant « La rage du peuple ». Avec ses textes tous plus engagés les uns que les autres, elle nous exprime son point de vue concernant la société, la liberté d’expression, l’humanité. Ne se considérant pas comme une rappeuse mais une contestataire qui fait du rap, elle puise son inspiration dans les faits quotidien, politique et autres événements de la vie. 

Mais devant effectuer quelques photos lors du concert grâce au badge Presse récupéré le matin même prévu à cet effet, l’artiste a refusé quelques minutes avant le début de la soirée tout média, photographe, journaliste et captation vidéo. C’est pour cela que l’article ne contient donc que quelques photos ayant été prise depuis la fosse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*