banniere - Lalala Napoli, Accent italien dans la Vienne

Lalala Napoli, Accent italien dans la Vienne

Suivez moi

stephane

Photographe autodidacte, j'ai commencé gentiment avec un 350D et aujourd'hui d'un 70D.

Etant parti sur Poitiers, grâce à la création de Concertmag, je suis devenu photographe de concerts depuis 3 ans sur la Vienne et les Deux Sèvres.

Depuis un peu moins d'une année, j'ai élargi mon activité photographique et me suis mis à la photographie de portrait avec des shootings mode.
f1a540705cb53d2c5ed88365d134a5c5?s=250&r=g&d=mm - Lalala Napoli, Accent italien dans la Vienne
Suivez moi

Les derniers articles par stephane (tout voir)

C’est dans un petit village de la Vienne, Moussac sur Vienne, que Lalala Napoli nous a fait danser dans un bal napolitain.

Groupe fondé en 2011, ce groupe nous a littéralement fait voyager aux rythmes des sonorités napolitaines avec divers instruments dont les 2 accordéons de François Castiello également au chant mais aussi Julien Cretin. Les autres musiciens sont le petit nouveau, Maxime Oudry à la contrebasse, Nicolas Lopez au violon et guitare, François Vinoche à la batterie et Thomas Garnier à la flûte et guitare.

Chantant des mélodies magnifiques, explosives grâce à l’album “Amor, Sole e Liberta”, la liberté qui sera souvent évoqué lors du concert, le groupe a tout simplement, après un début de concert plutôt timide du public, réussi à exploser celui ci au point qu’une grosse partie dansait à la fin.

L’accordéon est très présent lors de ce concert. Il faut savoir que cet instrument est très présent lors des fêtes italienne, c’est quasi un instrument national. Emmené avec force, conviction, légèreté mais puissance, François Castiello, souvent le poing levé vers le ciel a en plus de son talent musical ; démontré que ces chansons, reprises à leurs sauces de classiques napolitains, ont beaucoup plues à la vue de la standing ovation du public.

Petit cadeau pour terminer cette prestation magnifique, le groupe entier est descendu sur les enceintes en bas de scène pour nous faire une chanson a-capella qui nous a traversé le corps grâce à leurs talents.

Etant d’origine italienne, j’attendais avec impatience ce concert. J’ai retrouvé les sonorités du pays mais aussi cette fougue dans les convictions grâce à François Castiello. Ce fût un méga concert qui ont plu aux petits et aux grands à la vue des photos.

Laisser un commentaire