Le groupe d’Heavy Metal Arch Enemy triomphe au Bataclan

Didier

Photographe passionné depuis…..fort longtemps, j’ai découvert l’univers festif des concerts au niveau photographique qu’en 2016

Le groupe suédois de Death Metal mélodique « Arch Enemy » a été formé par l’ex guitariste du groupe « Carcass » Michael Amott en 1995, il est aussi le principal auteur, compositeur des chansons avec Daniel Erlandsson. Depuis sa création celui-ci n’a cessé d’évoluer, d’abord dans sa composition, initialement composé de Michael Amott, de son frère Christopher Amott guitaristes tous les deux, de Daniel Erlandsson, un batteur et enfin du chanteur Johan Liiva. Premier gros séisme, le départ provoqué du chanteur Johan Liiva qui est remplacé par la chanteuse Angela Gossow. Un deuxième séisme secoue le groupe en 2014 avec le départ d’Angela Gossow qui souhaite se consacrer à sa famille et qui est remplacée par la belle Québécoise Alissa White-Gluz qui commencera avec l’enregistrement du dixième album « War Eternal ». A noter également l’arrivée fin 2014 du guitariste Jeff Loomis qui remplace Nick Cordle. La discographie d’Arch Enemy est impressionnante, 11 albums depuis 1995, de nombreux clips et 4 DVD dont le dernier en date « As the Stages Burn : Wacken Live 2016 » paru le 31 mars 2017.

Le groupe est actuellement composé d’ALISSA WHITE-GLUZ (voix depuis 2014), MICHAEL AMOTT (guitares depuis 1996), JEFF LOOMIS (guitares depuis fin 2014), SHARLEE D’ANGELO (basse depuis 1999) et DANIEL ERLANDSSON (batterie depuis 1998).

La tournée européenne « Will To Power » (tournée promotionnelle de leur album éponyme sorti le 07 septembre 2017) qui débuta le 15 septembre 2017 en Europe de l’Est et se termina en Russie le 11 octobre 2017 continue en Europe de l’Ouest du 12 janvier au 07 février 2018. Après avoir conquis des fans du monde entier, c’est au tour des fans parisiens de succomber au raz de marée Arch Enemy. C’est dans la belle salle du Bataclan qu’a choisi Arch Enemy pour y faire escale. C’est une soirée spéciale Métal ce soir, car nous avons pu écouter successivement les groupes spécialisés dans les shows Live « Jinjer » ; « Tribulation » et « Wintersun » avant de voir arriver et d’entendre sur scène la belle Alissa. Lorsqu’Arch Enemy apparait, la salle est déjà chaude, les groupes précédents l’ayant bien chauffée. Alissa et les musiciens qui l’accompagnent paraissent au mieux de leur forme, on ne peut que saluer leur performance scénique qui fait de Arch Enemy l’un des groupes contemporain de Death Metal mélodique les plus en vues. La voix caverneuse d’Alissa n’y est certainement pas étrangère, c’est une véritable performeuse en Live, le public est sous le charme de cette belle bête de scène. Nous devrions retrouver Arch Enemy lors du prochain Festival le Hellfest les 23-23-24 juin 2018.

http://www.archenemy.net/en/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*