Les Stentors à La Hune, c’est vraiment fort

Les Stentors à La Hune, c’est vraiment fort

Suivez moi

stephane

Photographe autodidacte, j'ai commencé gentiment avec un 350D et aujourd'hui d'un 70D.

Etant parti sur Poitiers, grâce à la création de Concertmag, je suis devenu photographe de concerts depuis 3 ans sur la Vienne et les Deux Sèvres.

Depuis un peu moins d'une année, j'ai élargi mon activité photographique et me suis mis à la photographie de portrait avec des shootings mode.
Suivez moi

Les derniers articles par stephane (tout voir)

Les quatre chanteurs des Stentors nous ont fait le plaisir de venir dans la Vienne à St Benoit pour notre plus grand plaisir.

Mais c’est tout d’abord une première partie péninsulaire que nous accueillons en la personne de Marianne Alzi. Totalement inconnue du grand public, c’est avec un guitare-voix que son spectacle se fait.

2 1

Elle nous présente son album avec une prestation courte portée sur les amours, les illusions, les espoirs ou les combats avec comme titre phare “les roses” racontant un peu les illusions perdues.

3

En tous cas, ce fut une première partie très sympa, nous la reverrons plus tard sur cette même scène et nous espérons la revoir en partie principal.

 

Après un très court arrêt, la lumière s’éteint et laisse apparaître 2 musiciens : Un pianiste et un accordéoniste ouvrant le spectacle sur la musique du film : 2001, l’odyssée de l’espace. Belle entrée en matière !!!

10

Puis, les 4 chanteurs arrivent du fond de la salle de blanc vêtus mais dans une ambiance sombre.

1

Les chansons s’enchaînent surtout celles venant de l’album “voyage en France” pour nous emmener en voyage à travers notre beau pays, même jusqu’en Corse. Puis, de leur 2ème opus aussi, “une histoire de France” avec la magnifique chanson “le chant des partisans” qui nous font dresser le poil tellement  c’est magnifiquement interprété

6

Les barytons Jean-Philippe Catusse et Vianney Guyonnet, associés aux ténors Mowgli Laps et Mathieu Sempere font se lever la salle bondée au point qu’ils demandent au public si il est debout pour partir ou pour ovationner le quatuor.

24911
Oui, vous le voyez, ils ont une voix magique mais en reprenant des classiques de la variété française, ils ont su rapprocher tous les publics avec des voix d’opérette et là, c’est très bien joué.
3
Un grand moment d’émotion dans notre voyage en France avec une petite escapade dans le Nord puisque les quatre artistes nous interprètent “les Corons” encore divinement à la perfection. Standing ovation obligatoire.
Je vous parlais du retour de notre première partie, Marianne Alzi revient sur la scène pour nous emmener sur son île natale avec les 4 garçons pour traverser le répertoire magique du groupe I Muvrini dont je tairai le nom de la chanson par respect du spectacle.
8
Beaucoup d’humour mais aussi du théâtre entre eux ce qui donne véritablement un spectacle vivant.
7
Les barytons d’un coté et les ténors de l’autre finiront le spectacle avec 1 chanson de chaque coté mais on va dire que certains verres ont dû casser vu la puissance de certaines voix.
Ces 4 garçons sont tout simplement magistraux et je vous conseille vivement de ne pas les louper quitte à faire de nombreux kilomètres pour aller les voir.
12

3 commentaires

  1. Super article mais…
    D’abord le deuxième baryton est Jean-Philippe Catusse… Sébastien Lemoine a quitté le groupe pour se consacrer à sa carrière solo…
    Ensuite… “Ces 4 garçons sont tout simplement magistral”… au pluriel “magistraux”… Attention à la grammaire…
    Merci.

Laisser un commentaire