Mark Cean en concert à Albi

Les derniers articles par christophe Harter (tout voir)

Mark Céan est revenu à Albi, les 9 et 10 février, pour partager sa musique avec des nouveaux titres. c est un artiste , qui a commencé la guitare à 5 ans, attiré par le vieux manouche qui jouait en bas de chez lui et lui a donné le goût de la «gratte». Originaire de la Mayenne, Ancien restaurateur, il s’amusait à jouer ses morceaux à la fin des repas le soir jusqu’au jour où des journalistes radio l’ont repéré et fait jouer sur France Bleu. Il a tout plaqué pour suivre sa nouvelle vie

Ses titres sont imprégnés par le personnage,Il s’inspire de ses expériences et de ses rencontres comme pour la chanson «Mon ami» écrite avec un inconnu marocain qu’il a rencontré. Mais il est aussi inspiré par d’autres artistes comme Goldman, Brel, Bob Dylan. Ses chansons sont des compositions personnelles, des tranches de vie, des sujets qui lui tiennent à cœur. Il aime être avec les gens, «Je suis inspiré par tout ce qui touche à l’humanité avec un grand H ». Il explique qu’il lui arrive de s’asseoir et de prendre des notes sur les gens qu’il observe, comme dans la chanson «Ces amants-là» sur deux amoureux qu’il a vu se séparer sur le quai d’une gare. Toutes ses chansons ont une histoire, c’est aussi pourquoi on ressent la présence de l’artiste sur scène. Il est seul, sans musicien, et c’est un choix assumé. Comme celui de jouer dans la salle de 170 places de l’Auditorium du Bon Sauveur pour se retrouver au plus près du public. Pour sa marraine artistique, la célèbre Mylène Demongeot, lui seul et sa voix suffisent à remplacer un orchestre. Il a joué en première partie d’artistes comme Nolwenn Leroy ou Luz Casal  sans se prendre la téte , il donne des cours de chant , de guitare et pratique et les arts martiaux , Homme orchestre de la vie , il aborde l avenir avec beaucoup de simplicité

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*