Niall Horan, l’ancien des One Direction rempli le Zénith

Suivez moi

Eric

Je suis le créateur du site, en compagnie de Stéphane.
Passionné de photo, féru d'internet, je m'occupe des photographes et rédacteurs de la région parisienne
Suivez moi

Ancien membre des One Direction, Niall Horan, fait maintenant son chemin tout seul. Pour sa première date de tournée, il a choisi la France et le Zénith. On aurait pu croire la salle trop grande pour cet artiste qui débute tout seul mais le zénith affiche complet, certaines fans n’hésitant pas à passer la nuit devant la salle pour être la mieux placée.

Il est un peu plus de 21h quand les lumières de la salle s’éteignent, les fans sont en effervescence, les cris montent le temps que les musiciens prennent place. Apparaît ensuite Niall Horan, avec sa guitare. Il commence logiquement son concert par son dernier tube “One The Loose”. On sent très vite l’osmose entre le chanteur Irlandais et le public.

Il va offrir pendant plus d’une heure trente une très bonne prestation. Il alterne ses chansons comme “Flicker” ou “This Town” et quelques covers comme “Dancing in the Dark” de Springsteen, un choix pas étonnant quand on sait qu’il est fan du boss. Il n’oubliera pas un petit clin d’oeil aux One Direction en reprenant 2 titres dont “Drag Me Down”.

Franchement, oubliez vos préjugés et n’hésitez pas à écouter l’album “Flicker”, vous serez sûrement surpris. Nul doute que Niall repassera sur une scène parisienne. Après le Zénith pourra-t-il faire comme Harry Styles et remplir l’accor-hotel Aréna ? Moi je le pense fortement.

Setlist

 

On the Loose

 

The Tide

 

This Town

 

Paper Houses

 

You and Me

 

Dancing in the Dark (Bruce Springsteen cover)

 

Seeing Blind

 

Too Much to Ask

 

Flicker

 

Fool’s Gold (One Direction song)

 

So Long

 

Since We’re Alone

 

Fire Away

 

Crying in the Club (Camila Cabello cover)

 

Mirrors

 

 

Encore:

 

 

Drag Me Down (One Direction song)

 

Slow Hands

 

On My Own

Laisser un commentaire