DSC 5707 - Phil Campbell and The Bastard Sons retournent le Café de la Danse !!! (1ère partie Dog'N'Style)

Phil Campbell and The Bastard Sons retournent le Café de la Danse !!! (1ère partie Dog’N’Style)

Particulièrement connu pour avoir été le guitariste de Motörhead de 1983 à 2015, c’est avec ses fils Todd (guitare), Dane (batterie) et Tyla (basse) que Phil Campbell parcourt de nouveau les routes pour une tournée 2019. Le groupe est complété par le chanteur Neil Star.

Originellement appelé « Phil Campbell’s All Starr Band », le groupe devient « Phil Campbell and the Bastard Sons » après la dissolution de Motörhead, peu après le décès de Lemmy Kilmister, le bassiste et chanteur mythique du groupe.

« Phil Campbell and the Bastard Sons » avait sorti un EP en 2016 qui les avait propulsés en premières parties européennes de « Saxon » et « Guns’s’Roses ». Ils se sont également produits lors de grands festivals tels que Hellfest, Sweden Rock ou le Download festival à la même époque. C’est en janvier 2018 qu’est sorti leur premier album « The Age Of Absurdity ».

The Age of Absurdity - Phil Campbell and The Bastard Sons retournent le Café de la Danse !!! (1ère partie Dog'N'Style)

Phil Campbell sortira de son côté un album en octobre 2019 « These Old Boots » (feat. Dee Snider, Mick Mars et Chris Fehn) dont le premier clip est visionnable ici.

C’est avec les titres issus de ces différents projets et quelques reprises de Motörhead, que « Phil Campbell and the Bastard Sons » ont enflammé la soirée au café de la danse.

Le public était venu nombreux des quatre coins de l’Europe (amis anglophones et germanophones notamment bonjour). Certains arboraient leurs plus belles tenues dans un style rock parfois décalé. Les cuirs, les tee-shirts à l’image de Motörhead ou du groupe et même les chapeaux de cow-boys étaient de sortie !!!

Ceux qui avaient fait le déplacement étaient bien décidés à faire la fête et à saluer comme il se doit les riffs de guitare survoltés, les basses affûtées, la batterie explosive et le chant enragé.

Leur patience a été mise à rude épreuve face à un début de concert retardé par un problème technique que l’équipe du soir a brillamment réglé et ce aussi rapidement que possible. Mais les invités d’un soir de Phil et ses complices ont fini par être largement récompensés de leur attente.  Leurs héros n’ont pas lésiné sur les moyens et ne sont pas économisés : une énergie détonante et communicative. Ils nous ont servi une recette impeccable pour un show aussi beau sur un plan sonore que sur un plan visuel. Quelques photos ci-après.

Set list : Step Into the Fire/ Freak Show/ Rock Out (Motörhead ) /These Old Boots (Phil Campbell) / High Rule/ Born to Raise Hell (Motörhead )/ Dark Days/ On Your Feet or on Your Knees (Motörhead ) / Rockaway Beach (Motörhead ) / Ramones (Motörhead ) / Straight Up/ Silver Machine (Hawkwind) / Ace of Spades (Motörhead ) / Ringleader/ Big Mouth/ Lost Woman Blues (Motörhead ) / Killed By Death (Motörhead).

Page facebook ici

Les photos sont non libres de droits

Première partie : DOG’N’STYLE

C’est un groupe français existant depuis 5 ans déjà qui a eu la lourde de tâche d’ouvrir la soirée. Un univers décrit comme étant inspiré de « rock puissant » et d’accents de « stoner » à découvrir ici https://www.facebook.com/dognstylemusic/ Ils ont déjà parcouru les quatre coins de l’Europe. Leur premier EP date de 2015 et a été suivi par un album en 2016 « Pub’s Calling ». C’est Rudy Lenners, ex batteur du groupe Scorpions, qui produit en leur troisième album dont la sortie est prévue en octobre prochain sous le label « Dr John’s Surgery Records ».

Membres : Greg Hal (Chant/ Guitare), Yan Pierrat (Guitar / chœurs), Robin Rob’s (Bass /chœurs), Boub Tchak (Batterie).

Les photos sont non libres de droits

Laisser un commentaire