Shaka Ponk offre un concert d’exception à l’AccorHotels Arena

Dans le cadre de leur tournée, le Monkadelic Tour 2018, Shaka Ponk était de passage à l’AccorHotels Arena le 22 et 23 mars dernier. Le groupe d’électro-rock français, fondé en 2004, est composé de Frah (chant), Sam (chant), Mandris (basse), C.C (guitare), Ion (batterie) et Steve (clavier). Contrairement aux autres concerts de la tournée, c’était Mai Lan qui était invitée en 1ère partie le 22 mars, où nous étions. Le 23, il s’agissait d’ALB comme tous les autres dates.

 

Mai Lan nous offre un show rythmé et visuellement original. C’est sur le morceau Nail Polish qu’elle se fait le plus remarquer avec son jeu de lumières. En effet, elle porte des gants munis de pointeurs lasers sur les doigts qu’elle anime en direction de la fosse. Et le public est plutôt agréablement surpris, à entendre le “Wow !” général qui envahit la salle. Sur le titre Technique, l’artiste française présente sa soeur, qu’elle surnomme Mai Two. Tout au long du morceau, elles offrent une chorégraphie parfaitement synchronisée et originale. C’est finalement une 1ère partie réussie pour Mai Lan qui a plutôt l’habitude des petites salles mais qui a su rester authentique et proche de son public.

C’est ensuite autour de Shaka Ponk d’entrer en scène… et quelle entrée en scène ! Nous avons le droit à la classique intro The White Pixel Ape Show, qui nous montre que le groupe français maîtrise à la perfection les visuels et son ambiance scénique. Shaka Ponk donne un show d’exception, avec des “battles” d’instruments avec les différents membres, à coups de visuels et musique synchronisés mettant en scène Goz, leur membre virtuel, mascotte du groupe. Shaka Ponk se donne à fond sur scène et à fond pour son public. Frah n’hésite pas à sauter dans la fosse à plusieurs reprises. Nous avons le droit au fameux Circle Pit autour de Sam, alors que Frah monte dans les gradins, pour le plus grand bonheur de ses fans avec qui il sympathise. C’est à ce moment qu’arrive, à mon sens, le meilleur moment du concert avec la reprise du célèbre titre Smells Like Teen Spirit de Nirvana. J’aime, personnellement, beaucoup cette reprise aux sons rock symphoniques très émouvante en live. Ce qu’on retiendra de ce concert, c’est un show plus que réussi grâce à des artsites débordant d’énergie. J’ai rarement vu un groupe aussi proche de son public et partageant cette complicité sur scène. Bravo à Shaka Ponk pour leur originalité, leur authenticité, leur performance et leurs visuels !

Laisser un commentaire