Tom bird, l’oiseau sort de son nid avec un nouvel EP

Tom bird, l’oiseau sort de son nid avec un nouvel EP

On ne pouvait passer sous silence la sortie de son deuxième EP. Après un premier EP en 2016 intitulé « Le cri du silence » et un prix du jury au tremplin A Thou Bout d’Chant, Tom Bird sort de son nid et nous montre tout son talent d’auteur compositeur interprète avec  A Distance égale .

Tom Bird, c’est de la guitare, du piano et de bien jolis mots qui allient douceur, sensibilité, nostalgie et mélancolie. Multi-intrumentiste, Tom Bird s’inspire de la folk américaine. Il nous livre des textes poétiques et des mélodies aériennes. Le premier titre de l’album « A distance égale » est une jolie peinture d’une salle de concert.  Elle évoque tous ces gens que l’on peut rencontrer dans les salles : « Et puis y a tous ces amoureux mielleux qui se tiennent dans les bras/ Et ça vaut sûrement mieux à deux quand d’autres s’ennuient de n’être qu’à soi/ Ils respirent tellement le printemps qu’ils me font oublier ceux qui/ M’inspirent à détester les gens, ils sont ce que mes yeux admirent ».  Et puis il y a ce titre Les dimanches qui évoque la rupture d’une bien jolie façon : « Je garde bien scellée notre folle envie de marmots/ J’ les entends même se chamailler à travers le rideau/ J’suis pas devenu taré, juste à fleur de mots ».

L’album parle de l’homme et de ses contradictions, de cet homme qui recherche la paix intérieure et l’apaisement mais qui doit faire face aux souffrances. Des chansons mélancoliques donc mais jamais tristes.

Le jeune homme a du talent, c’est certain ! Nous lui souhaitons un bel envol et espérons que le drôle d’oiseau rencontrera son public.

Laisser un commentaire