Winter Ziczac Festival : à la découverte des jeunes artistes du Vaucluse

Situer dans le Vaucluse dans le village de Roussillon, village très connu pour ses ocres, on retrouve le collectif Lou Pasquié qui a pour but de dynamiser le territoire et de donner une bonne image des jeunes, en les impliquant et ce dès la 4e dans des projets divers et variés.

Parmi ses projets, on y retrouve bien évidemment la musique, le collectif organise des concerts locaux qui ont pour but de récolter des fonds pour financer leurs projets mais aussi de nous faire découvrir des jeunes artistes locaux.
La majorité des jeunes artistes présents sont issus du conservatoire de la ville d’Apt, qui se charge d’aider les jeunes à composer des groupes en fonction des disponibilités de chacun.

Et en ce vendredi 8 décembre nous nous retrouvons dans la salle des fêtes du village de Roussillon, pour assister au dernier concert de l’année, nommé Winter Ziczac Festival, on retrouve nos jeunes artistes qui se donnent à fond pour satisfaire leur public.

Parmi les groupes présents nous retrouvons les Red Fox qui ouvrent le bal, suivi des Eastwaves, S.Prison, Les Indécis et les Big Junior qui constitué les invités phares de cette édition.
En effet ce groupe originaire de Lyon qui a été finaliste du Ricard S.A Live Music 2017, ferme le festival sur une note de hype wave très rafraichissante.

Cependant ces invités ne doivent pas faire oublier, les jeunes artistes qui se révèlent sur scène en tant que musicien et / ou chanteur et mettent l’ambiance comme s’ils avaient fait ça toute leur vie. A l’aise sur scène ils reprennent des musiques plus ou moins connus, ajoutant leur touche personnelle parfois rock, parfois pop, chaque groupe à son style bien à lui et se donne à fond pour satisfaire son public.

Lors de mon reportage, j’ai pu discuter avec la batteuse des Red Fox Alexia Alberty qui me livre que leur groupe qui a était constitué cette année et a une orientation plutôt rock, quoiqu’ils ne se ferme à aucun genre et s’essaie à d’autre style, fait ça avant tout pour se libérer de leur semaine de cours. Que leur but premier est de se divertir, de se détendre et de faire partager leur passion sans autre ambition que celle de nous faire plaisir.

Ces petits concerts locaux, qui sont bien trop souvent oubliés, permettent de découvrir de petites pépites de la musique que l’on ne découvrirait nul part ailleurs.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*