Anne Pacéo ouvre la première édition du festival Ermi’Jazz

Anne Pacéo ouvre la première édition du festival Ermi’Jazz

Flo Sortelle
Me suivre

Flo Sortelle

Photographe de concerts et de spectacles en général. Plutôt électro, pop, rock et jazz.
Intérêt également pour la photographie d'architecture, le corporate, le reportage et l'événementiel : http://www.flosortelle.com
Flo Sortelle
Me suivre

La semaine dernière le label Laborie Jazz, sous la houlette de son directeur Jean-Michel Leygonie, a élu domicile au Studio de l’Ermitage pour la première édition de son festival Ermi’ Jazz.

Cinq soirées exceptionnelles avec deux concerts par soirée pour présenter les artistes du label : Anne Pacéo, Elodie Paquier, Festen, Benjamin Bobenrieth, Leila Martial, Cassius Lambert et bien d’autres. Le tout retransmis par France Musique et animé par Nathalie Piolé et Alex Dutilh.

Et c’est Anne Pacéo qui a ouvert cette première soirée de festival avec son projet Circles et ses acolytes : Leila Martial (voix), Christophe Panzani (sax), Tony Paeleman (claviers) et Anne à la batterie (et aux compositions).

C’était aussi le dernier concert parisien de Circles et la sortie du vinyl en édition limitée qu’ Anne a enfin tenu dans ses mains pour la première fois pendant le concert.

Un très beau moment de près d’1h30 pendant lequel le groupe a joué les morceaux de cet album : Toundra, Moons, Tzigane, Birth and Rebirth… Une succession de morceaux autour de la thématique des cercles, du caractère cyclique du temps, de la naissance et de la renaissance, de la plénitude et de la tempête intérieure…

Anne visiblement émue par cette dernière date, s’emmêlera avec humour dans l’ordre des titres de ses morceaux et présentera ses musiciens comme une grande famille, plus qu’un groupe.

Une belle ouverture donc pour Ermi’Jazz.

Prochaine étape pour Anne, son nouveau projet Bright Shadows avec une sortie d’album pour janvier 2019 et une première date parisienne le 19 février au Centquatre.

Nous lui souhaitons le même succès et nous serons là !

Laisser un commentaire