K’S Choice à l’Elysée Montmartre

Les derniers articles par Steph Vanou (tout voir)

Personnellement je n’étais pas revenue dans cette salle depuis l’incendie et les rénovations.

La salle est encore plus belle qu’avant, cela ne va pas sans dire.

Ma dernière venue dans cette salle était pour le concert de…Sarah Bettens!:) Elle était en pleine tournée pour son album solo intitulé “Shine”.

Cela faisait pas mal d’années que je n’avais pas vu cette chanteuse. La dernière fois que j’ai vu K’s Choice, c’était quand même plus récent: 2010 au Bataclan. (Sarah Bettens ne manqua pas de souligner ce passage et ses pensées face au terrorisme). C’était déjà de grandes retrouvailles mais ce soir à l’Elysée Montmartre marquait surtout 25ans de carrière du groupe.

25ans de souvenirs de concerts, de rencontres entres fans et les artistes à l’époque de la Street Team internationale gérée en amont par Anou Nijs.

25ans et toujours autant de plaisir et de retrouvailles avec certains des fans “warriors” qui étaient toujours au rendez-vous et qui devinrent ou sont resté des amis mélomanes pendant toutes ces années.

Ouverture des portes vers 18h30 et quelques instants d’attente pour la première partie assurée par Jim Bauer, sympathique artiste solo sur scène avec sa guitare.

Son style et son jeu ne sont pas encore complètement rodés mais c’est un artiste très prometteur.

 

20h45, entrée du groupe sur scène:

Sarah Bettens, son frère Gert et leurs fidèles musiciens.

Une setlist parfaite dont les fans ont eu l’occasion de voter pour les titres en avance. Nous avons pu entendre à nouveau leurs meilleurs morceaux tels que “Perfect Scar” qui donna pratiquement le ton du départ.

L’ambiance dans le public chauffa de plus en plus après “If You’re Not Scared” et l’enchainement combo “Almost Happy” et “Believe”.

Le rythme était parfait avec les quelques petites pauses de morceaux plus lents tels que “Dad”.

Je ne m’attendais absolument pas à entendre “virgin state of mind”, morceau assez rare en live.

Le concert monta en puissance jusqu’au bout avec l’explosion finale tant attendue de “Not An Addict” et “Everything For Free”.

Il s’en suivi de deux rappels absolument superbes avec une fin en acapella sur “Killing dragons”.

On a eu chaud, on a eu le sourire jusqu’aux oreilles et la furieuse envie de trainer sur place encore un peu et de revenir le lendemain….en bref, comblés.

Le mélange entres morceaux incontournables de l’album “Cocoon Crash” et les morceaux plus récents type “Echo Mountain” persiste et signe le fait que K’s Choice est un de ces groupes qui a traversé le temps sans encombres et avec qui nous, spectateurs, aurons toujours la joie de les voir une fois de plus.

 

Quelle belle soirée!!

 

Texte : Jessica Kuijer

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*