thumbnail Nina Photo Promo 1 4 - Nina : "Depuis toute petite, mon rêve c'est de venir à Paris"

Nina : “Depuis toute petite, mon rêve c’est de venir à Paris”

Concertmag a rencontré Nina, une jeune artiste andorrane. Attirée par Paris depuis son plus jeune âge, la chanteuse quitte tout pour réaliser son rêve d’enfant dans la capitale et part à la recherche d’auteurs et de compositeurs français. 

Elle prépare actuellement son premier EP qui sortira dans le courant de l’année 2020 et dans lequel figurera le titre “Longtemps” en duo avec Youssoupha. Interview réalisée au Nelson’s de Paris. 

Propos recueillis par Kevin Sonsa-Kini 

-Concertmag: Tu es d’origine andorrane. Tu as toujours été fascinée par Paris. Comment t’es venue l’envie de vouloir percer dans la musique ? 

Nina : Mon grand-père était parisien. Depuis toute petite, mon rêve c’est de venir à Paris et faire de la musique en français parce que j’ai toujours écouté beaucoup de musique française. Le hasard de la vie a fait que je me retrouve à Paris par un concours de circonstances.

-En venant sur Paris, tu as dû rechercher des auteurs et des compositeurs, ça a été compliqué ou pas tellement ? 

Oui ça a été très compliqué surtout quand on n’est pas de Paris et qu’on n’a pas de contacts. On se perd facilement. Après au fur et à mesure, j’ai fait des rencontres. Ça a commencé par des castings, ensuite la rencontre avec certains producteurs. Et de fil en aiguille, j’ai pu rencontrer les bonnes personnes, les équipes avec qui je m’entendais artistiquement et humainement aussi parce que c’est important le côté humain. 

-En 2018 tu t’es lancée, tu as sorti ton premier single “Je te laisse là”. Comment tu as vécue cette expérience du studio et quels sont les retours que tu as reçus par rapport à cela ? 

A l’époque, je n’étais pas du tout en préparation d’un EP. Je ne travaillais pas les mêmes équipes. Et “Je te laisse là” ça a été un single un peu plus “one shot”. J’étais encore à la recherche de mon univers artistique. Mais ça a été une première bonne expérience même si j’avais déjà fait du studio auparavant. 

-Tu as fait des covers avant. Ça a t’aidé à avoir plus de visibilité sur YouTube notamment ? 

Oui les covers je faisais ça de façon spontanée, chez moi, dans ma chambre. 

-Et un jour tu es allée au culot car tu as fait appel à une pointure de la scène urbaine, Youssoupha pour la chanson “Longtemps”. Pourquoi Youssoupha et comment a-t-il reçu ta proposition ? 

J’avais envie de faire un featuring. J’ai pensé à Youssoupha parce que c’est un artiste que j’admire beaucoup. J’aime beaucoup ses textes. Et la chance qu’on ait un ami commun qui suivait un peu mon projet de près. Il m’a appelé et m’a dit : “Bon alors Nina, ça en est où tes titres ?”. Je lui ai dit : “Bah écoute je suis contente, aujourd’hui j’ai fait un titre qui est bien et tout”. Et il m’a dit: “Bah attends, je vais le faire écouter à Youssoupha”. Et puis voilà, ça l’a fait ! J’ai eu un retour de Youssoupha, super sympa qui m’a dit: “J’aime bien le titre. Il y a quelque chose. On va se voir et on va clipper !”. 

-Tu n’étais pas trop impressionnée par le personnage de Youssoupha ? 

J’étais super impressionnée ! J’étais heureuse parce que c’est exactement le style de featuring que je voulais et j’adore le couplet qu’il a écrit. C’est exactement ce que j’avais envie de transmettre au public. 

 -Est-ce qu’en sollicitant Youssoupha tu t’étais dis que c’était peut-être le moment ou jamais pour te faire plus connaître et d’avoir une plus large audience ? 

C’est sûr que c’est un tremplin. Ça amène de la crédibilité de faire un featuring avec un artiste comme Youssoupha qui est autant respecté. A la base moi ce qui me motivait dans ça c’était la collaboration artistique. Youssoupha c’est quelqu’un que j’admire artistiquement au delà du fait que ça puisse être un tremplin ou pas. 

“Je pense que je suis une chanteuse pas une rappeuse” (Nina)

-Le dossier de presse te décrit comme une artiste à la fois “urbaine, tendance et excentrique”, c’est avec ces trois adjectifs que tu définirais l’EP en préparation ou pas forcément ? 

Oui. Je pense que mon EP est très éclectique parce que j’écoute différents styles de musique. Et je n’avais pas envie de me fermer dans une case où de me dire je ne suis qu’une artiste urbaine, une artiste purement pop. Je pense que je suis une chanteuse pas une rappeuse. J’ai des influences urbaines parce que j’écoute beaucoup de musique urbaine, de trap, beaucoup d’artistes américains comme Travis Scott. Mon EP sera urbain pour le côté beat, tendance parce que je suis une fille actuelle qui aime la mode par exemple et excentricité c’est quelque chose qu’on pourra peut-être retrouver dans les visuels, les clips. J’aime quand ça sort de l’ordinaire. 

-Pour cet EP, tu t’est entourée de Julio Masidi qui a travaillé avec Fally Ipupa et Aya Nakamura. Il y a aussi Fred Savio qui a collaboré avec Soprano et Kendji Girac. Peux-tu m’en dire plus sur l’EP ? A quoi peut-on s’attendre ? 

J’ai eu la chance en effet de rencontrer Fred Savio et Julio Masidi. Mon prochain single sortira bientôt. Ce sera une chanson pop, trap et aérienne. J’aime bien employer le mot aérien parce que ça définit bien ma musique. C’est le côté un peu planant et minimaliste. Ce sera une chanson où je chanterai en catalan sur des refrains. J’ai envie aussi de montrer mes origines et qu’on ne pense pas que je suis française. Le catalan c’est ma langue natale. Je trouve ça se marie bien avec le côté trap. Mais ensuite on retrouvera aussi des titres plus pop/latino parce que j’avais aussi envie d’aller dans cette direction. L’EP sera un mélange de tout ce que j’écoute et de tout ce que j’aime. 

Artistiquement, est-ce que tu as un rêve que tu aimerais exaucer ? 

Mon plus grand rêve c’est de vivre de la musique, faire du studio, des chansons, évoluer dans ce que j’aime, faire des concerts, aller à la rencontre du public…Faire des clips parce que j’adore ça. Hormis la musique j’adore tout ce qui est de l’univers visuel. J’adore la mode aussi ..

Suivez Nina sur: 

Instagram: https://www.instagram.com/ninamusicoff/

YouTube: https://www.youtube.com/channel/UCFGvb1NllmlnK_BlGUtPKDQ

Visuels : ©Agence Rise Up 

Laisser un commentaire