Olivia Ruiz, le charme hispanique aux heures vagabondes.

Suivez moi

stephane

Photographe autodidacte, j'ai commencé gentiment avec un 350D et aujourd'hui d'un 70D.

Etant parti sur Poitiers, grâce à la création de Concertmag, je suis devenu photographe de concerts depuis 3 ans sur la Vienne et les Deux Sèvres.

Depuis un peu moins d'une année, j'ai élargi mon activité photographique et me suis mis à la photographie de portrait avec des shootings mode.
Suivez moi

Non, Olivia Ruiz n’est pas espagnole mais ses origines, lors de ce concert, ont été bien mise en avant, ce dont je vais vous raconter.

Olivia Ruiz s’est faite connaître grâce à une émission de télé-réalité en 2001où grâce à sa demi finale, elle a pu poursuivre un parcours et se lancer dans le bain de la musique française. Son coté totalement décalé et ses textes très bien écrit parlant à tout le monde avec cette pointe d’humour qui a plu de suite au public.

C’est donc dans le beau village de Saint-Jean de Sauves que la chanteuse française est apparue. Après une émission pour la radio locale, c’est devant environ 10 000 personnes et avec une très belle tenue.

Le public est avant tout bien calme, attentif aux textes de la chanteuse (voir même applaudie quand Olivia demande des bouchons d’oreilles pour les petits). Il faut dire que Olivia est une jeune maman…

On note sur ce concert une multitude d’instruments joué par un musicien dont voici les photos..

Tout de suite, on remarque qu’Olivia a fait du cinéma tant elle manie la chanson et la façon qu’elle les fait vivre avec brio. Chaque titre est joué comme un mini feuilleton de 3-4 minutes. Tout est mis en scène, c’est superbe.

Ses titres phares seront joués comme “la femme chocolat”, “dis moi ton secret”, “j’traine des pieds” dans une superbe version, “la crêpe aux champignons” et bien d’autres.

Tantôt rock, tantôt sentimentale, ce concert fut un véritable moment d’émotion et de plaisir à voir et écouter.

Pour terminer ce concert, Olivia change de tenue avec une robe sorti surement d’un grand créateur tellement la robe est mystérieuse mais magnifique. Comme pour l’ancienne robe, cela ne l’empêchera pas de sauter de partout pour faire vivre de nouveau ses chansons ou terminer sur un tabouret pour un moment d’émotion pour une chanson dont je tairai le nom pour le reste de sa tournée.

Ce fut un excellent concert, plein de vie et d’émotions, de rigolades et d’expressions scéniques. Je vous conseille de croiser un jour la route d’Olivia Ruiz.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*