thumbnail Titaï Photo Promo 1 BD - Titai et sa “OG” : “Avec ce son, j’ai voulu montrer qu’en réalité, tout le monde peut souffrir”.

Titai et sa “OG” : “Avec ce son, j’ai voulu montrer qu’en réalité, tout le monde peut souffrir”.

Concert Mag a rencontré le rappeur Titai à la boutique Daömey dans le 11e arrondissement. Le rappeur et DJ a sorti un single intitulé “OG” en duo avec Tayc. Il en dit plus dans cette interview.

Propos recueillis par Kevin Sonsa-Kini

-Concert mag: Ton single s’appelle “OG”. Pourquoi tu as choisi “Tayc” et d’où vous est venue l’idée de faire un titre ensemble ?

Titai : Au moment où j’ai décidé de faire “OG”, j’ai trouvé que Tayc était l’artiste qu’il fallait pour faire ce genre de titre autobiographique. Tayc chante vraiment bien. Artistiquement, je voulais un gars qui colle vraiment à l’énergie que je voulais envoyer au public en fait.

-Cette chanson parle d’une déception amoureuse. Peux-tu me raconter l’histoire de cette chanson ?

En gros, c’est un gars, un artiste qui a envie de se mettre en couple avec une femme. Et cette femme là pense que l’artistique est un jeu. Donc elle, est là que  pour profiter alors que le mec il est love ! Il est amoureux de la meuf mais elle, elle s’en fout. Elle est là et ne veut que jouer.

-Pourquoi ce titre “OG” ?

“OG” de base, ça veut dire Original Gangsta. Et en vrai dans la vie, on veut tous notre “OG”, notre Original Gangsta à nous. Une “OG” pour moi c’est la femme qui va te le relever quand tu es par terre. Quand tu inverses les lettres, ça donne “go”.

-Est-ce qu’avec cette chanson, tu voulais vraiment ouvrir ton cœur ?

Franchement ouais ! A mort.

-C’était important pour toi ?

Ouais. Par rapport à ce que j’ai vécu, je voulais vraiment l’exprimer avec mon public et changer la donne parce qu’on dit souvent que les mecs sont des “bâtards”. Là avec ce son, j’ai voulu montrer qu’en réalité, tout le monde peut souffrir. On croit que les artistes n’ont pas de cœur.

-Tu ne voulais pas être uniquement dans le hardcore ?

Je ne vais pas te mentir, je vais revenir dans le hardcore parque j’aime le sale !

-Prépares-tu un album ?

Franchement, je ne prépare pas d’album. Je vais continuer à balancer des singles et peut-être que quand le moment sera venu, on enverra un projet…

Tu vas aussi continuer à promouvoir les jeunes talents de la scènes urbaines ?

Exactement. D’ailleurs en parlant de ça, je suis sur un projet qui s’appelle “Anti social” et qui va promouvoir uniquement les jeunes talents. Quand je te parle de promouvoir, ça englobe tout ça. C’est ce que j’ai toujours fait depuis le début de ma carrière c’est-à-dire, quand je suis entré sérieusement dans le business notamment à la radio Générations, à OKLM. J’ai toujours donné de la force à des mecs. Dès  que je passais sur Instagram, je voyais ce qu’ils faisaient, je kiffais, je partageais direct. Pour moi c’est important parce que mes “grands” n’ont pas su faire ça avec nous et c’est important de les faire avec les “petits frères”.

“Mes followers sont tous des “OG”. C’est les meilleurs !” (Titai)

-Pour revenir à “OG”, comment ce titre a été reçu par les radios et les personnes qui te suivent sur les réseaux sociaux ?

Honnêtement sur les radios, super bien à mon grand étonnement. Tu sais, on n’est jamais sûr de ce qu’on fait même si on est sûr de ce qu’on fait. Le message est passé clair. Les radios (Mouv et Générations) ont écouté, ils ont bougé la tête direct. Ils ont joué le jeu. Après le public, il me l’a rendu. Mes followers sont tous des “OG”. C’est les meilleurs !

Tu prévois des concerts ensuite ?

Franchement, Tayc avait fait une date au Trianon. J’avais fait la première partie. Après, on est parti au Canada, j’ai fait aussi la première partie. C’était fou ! Ils ne parlaient que de “OG” dans la salle. Et le 15 février 2020, je fais sa première partie à l’Olympia. Je vous donne tous rendez-vous !

-Pour finir, que prévois-tu pour 2020 ?

Pour 2020, je prévois d’autres titres et sûrement une date de concert qui sera la mienne, on ne sait pas. On travaille dessus mais pour l’instant c’est en prévision pour 2020.

Crédits photos : ©Agence Rise Up (Charles Clément)

Suivez Titai sur :

Facebook : https://www.facebook.com/jesuistitai/

Instagram : https://www.instagram.com/jesuistitai/

YouTube: https://www.youtube.com/user/ThetitaiTV

Laisser un commentaire