Trackhead, Nasser, L’Impératrice au Festival Garosnow (65)

Trackhead, Nasser, L’Impératrice au Festival Garosnow (65)

     Pour la deuxième édition 2018 du Festival Garosnow à Cauterets, Concertmag était présent ce samedi 17 février. La soirée a démarré avec un groupe du nom de Trackhead composé de trois membres ; Florent, Jérémie et Jean-Noël, accompagné de sa guitare électrique. Egalement membres du groupe Boulevard Des Airs, originaire de la région, ces trois amis ont créé un nouveau projet musical dans un univers différent, plus électro, qu’ils ont pour la première fois présenté au public. Le groupe a déjà sorti un single appelé « Down Below » que l’on a pu pour les plus chanceux déjà entendre sur les ondes, accompagné de la voix de Martin Stahl, jeune artiste suédois. Un morceau dont les images ont été filmées à Tahiti, lors de leur tournée du Bruxelles Tour. On a pu voir pendant un set de quarante cinq minutes, trois musiciens vivre avec intensité leur passion pour partager leur nouvelle musique. Le moment de découvrir de nouveaux morceaux pour celles et ceux qui les suivaient déjà auparavant. Une belle énergie était présente et le public faisait ressentir toute la force que ces sonorités pouvaient provoquer en eux, en nous. L’ambiance créait une atmosphère dynamique avec ces gens qui, sourire aux lèvres, sautaient et bougeaient en rythme, se laissant porter par les bonnes vibrations. Les visages des festivaliers exprimaient leur agréable surprise. Le trio attendait ce moment avec impatience, entre appréhension et détente. A la fin de leur passage, ces jeunes artistes ont permis d’échanger avec eux, un moment de partage pour un public satisfait qui s’est empressé d’aller les féliciter : « Trackhead c’est une belle découverte. Merci à eux pour ce super moment ! ».

     Par la suite, ce fût au tour de Nasser de prendre le relais, également un trio de trois garçons originaire de Marseille ; Simon, Nico et Romain. C’est accompagnés de leurs instruments, qu’ils nous partagent leur musique électro rock aux influences punk et techno. Un style musical qui ambiance dès leur premier morceau le public déjà bien présent. Les sonorités puissantes font vibrer la salle entière et remuent chacun d’entre nous pendant presque une heure. La foule devient plus dense et il est plus difficile de s’y frayer un chemin. Le public paraît être déconnecté, respire la musique comme si elle coulait dans les veines de chacun. Le bilan de Nasser est positif : c’est un groupe captivant qui interagît beaucoup avec les spectateurs. Leur prochain album intitulé THE OUTCOME sortira le 16 mars 2018, il est disponible en précommande et vous pourrez les retrouver sur la scène de La Maroquinerie à Paris le 28 mars.

     En suivant, place à l’Impératrice qui est la tête d’affiche de cette soirée de clôture. Habituellement représenté par cinq garçons et une fille, ils sont venus à deux seulement pour la version Dj Set. Mêlant musiques électriques, boogie et disco revisité, ils donnent un côté mystérieux à leur genre musical. Ce sont des sonorités enivrantes qui créent de suite une atmosphère planante, cherchant par leur musique à provoquer des émotions. Pendant près de deux heures, Tom et Charles hypnotisent la foule avec cet univers envoûtant transmettant beaucoup de choses indescriptibles. Le groupe, qui prend de l’ampleur dans le milieu, se verra sortir leur premier album du nom de MATAHARI, le 2 mars 2018.

Prochaine date Garosnow, le 9 et 10 mars au Royalty Café à Cauterets avec : Synapson, Acid Arab, Skillz et Esteban. (Infos ici : http://www.garosnow.com/)

https://www.facebook.com/trackhead

https://www.facebook.com/wearenasser

https://www.facebook.com/Je.Suis.Imperatrice

4 commentaires

Laisser un commentaire