Un trio de groupes à Ayron

Un trio de groupes à Ayron

Suivez moi

stephane

Photographe autodidacte, j'ai commencé gentiment avec un 350D et aujourd'hui d'un 70D.

Etant parti sur Poitiers, grâce à la création de Concertmag, je suis devenu photographe de concerts depuis 3 ans sur la Vienne et les Deux Sèvres.

Depuis un peu moins d'une année, j'ai élargi mon activité photographique et me suis mis à la photographie de portrait avec des shootings mode.
Suivez moi

Pour le festival “LES HEURES VAGABONDES” , l’organisation a voulu changé de format  et donner sa chance à 3 groupes de la région afin de leur mettre le pied à l’étrier et les faire connaitre du public.

Plutôt réussi au vu du nombre de spectateurs présents et au niveau de l’ambiance générale .

 

Le premier à monter sur scène est Vincent Michaud et son ami Gregory Boutinon pour en faire le groupe 20. Des chansons avec de vrais textes exprimant la vie, la complexité des relations humaines, une super énergie sur scène pour un groupe aux origines multi-culturelles. Un concert court car le groupe est en sort de chantier mais déjà une vrai consistance à celui ci. Le spectacle “folie salée” fera le tour des festivals et nul doute que les spectateurs apprécieront ce duo.

 

 

Arrive sur scène le groupe COFFEES AND CIGARETTES  et là, je m’attendais à tout sauf à ça. je connaissais le groupe que de nom mais jamais vu sur scène. Un look complètement déjanté sorti du siècle antérieur ou du monde satanique mais avec une musique résolument mi rock-mi hip hop. Et la cocktail marche du tonnerre. Seul hic pour des questions d’organisation je pense, le groupe se déplace avec un écran derrière eux qui transmet des images narratives des chansons. J’espère le voir un jour. Le public, et faut dire moi meme avons adoré leur prestation et combien de fois nous avons pu répéter “c’est coffees” pour que cette ambiance monte d’un cran. Groupe que j’ai franchement envie de revoir et qui pour moi a livré une prestation formidable. Coup de coeur à Lylou et son violon franchement exceptionnel.

 

Enfin, pour terminer cette soirée à Ayron, le groupe Myüt monte sur scène. savant mélange de rock et de pop électro, accompagnée de la belle voix de Monika, leur titre THE BRAIN avait déjà créer l’évènement dans la région passant sur quelques ondes. Le groupe poitevin a des sonorités assez vintage et même si il est impossible de mettre le groupe dans une case comme on aime si bien le faire en France, le groupe propose surtout du rock alternatif qui je pense a fortement plu au public. Dommage que les lumières assez sombres font que le spectacle était difficile à vivre pour nous.

 

 

 

https://www.difymusic.com/myut

http://www.coffeesandcigarettes.org/

http://www.20vingt.com/

 

Laisser un commentaire