Vianney au Pruneau Show – Agen

Les derniers articles par Angélique Devérité (tout voir)

     C’est en ce dernier samedi d’août, à l’occasion de la 13e édition du Festival Pruneau Show à Agen, que j’ai eu la chance d’assister à une grande soirée. Trois jours de concert ayant réuni des milliers de personnes sur la place Esquirol (Mairie), toute génération confondue. Mais ce soir là, était présenté à l’affiche le jeune chanteur Vianney, maintenant plus connu du grand public après ces titres « Pas là », « Veronica » ou encore « Je m’en vais ».

Sous un soleil de plomb la place de la Mairie commence à se remplir au cours de la journée. Chapeaux, bouteilles d’eau et éventails sont les accessoires indispensables de ce samedi. Des gens sont venus de loin pour venir applaudir cet artiste, dont parmi eux de fidèles fans. Pour les autres ne le connaissant pas encore, ce sera je pense une belle découverte. Laissons à chacun libre avis sur cette prestation.

Une fois le public au complet, la place est fermée par mesure de sécurité. Une place remplie et un millier de personnes réduites à écouter les artistes en question depuis les rues alentours. Colère et déception pour ceux qui avait fait uniquement le voyage.

 

A 20h45, Floriane Tiozzo ouvre les festivités en faisant la première partie de Vianney. Le public, attentif, se laisse porter par la douce voix de la chanteuse mêlant rythmes afro-cubains, latins en passant par la valse. Ces mélanges épicés sont accompagnés de saxophone et de percussions. Les trois artistes présents sur scène, généralement cinq, partagent leur univers avec une bonne réceptivité. Pendant que les gens sourient, applaudissent, l’heure tourne et arrive la fin du premier concert. Après sa sortie de scène, la chanteuse traverse ensuite discrètement la fosse pour rejoindre des connaissances à elle, se faisant interpeler par un public qui vient la féliciter en lui échangeant quelques mots et tapes sur l’épaule. Ce début de soirée s’achève sur une note positive.

 

Le public est de plus en plus impatient, il frappe des mains et commence à prononcer en cœur le nom de l’artiste qui suit. On ressent l’adrénaline de cette attente dans l’atmosphère. Les lumières s’éteignent, tout le monde crie. Soudain, on distingue une silhouette arriver en courant et se poster au centre de la scène, une guitare à la main. Le volume sonore augmente au niveau de la fosse, Vianney est bien là. Il commence à gratter quelques notes et le concert débute. Mille sourires face à lui, la bonne humeur du chanteur procure une joie de vivre incroyable. Il enchaîne les chansons et l’on remarque que beaucoup connaissent déjà les paroles et les chantent à tue-tête. Vianney prend la parole entre ses chansons et amuse le public comme il sait bien faire avec son joli déhanché. Son humour et ses quelques vannes rendent le concert interactif, il les fait participer en reprenant quelques refrains. Tout le monde est conquis et a plutôt l’air de boire ses paroles. La fin approche, le moment tant redouté lorsque Vianney sortira de scène. Il passe plus tard aux remerciements puis enchaîne encore quelques chansons. Lui aussi se sent bien ici, tout sourire il regarde l’horizon de la foule étendue sur cette grande place. Le jeune homme doit sans doute, ému, se remémorer le chemin parcouru durant ces trois dernières années. Le suivant depuis le début, j’en suis moi même heureuse de voir sa réussite, le fruit de son travail accompli. Après une heure et demi de show, la soirée s’achève laissant briller les yeux de son public, redescendant doucement de leur petit nuage pour revenir à la réalité. La soirée fût belle, les artistes furent beaux et la tête d’affiche du nom de Vianney aura et bel et bien fait l’unanimité. Pari réussi pour la programmation !

 

 

http://www.florianetiozzo.com/

 

4 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*