Le Paris Paradis Festival

Je suis le créateur du site, en compagnie de Stéphane.
Passionné de photo, féru d'internet, je m'occupe des photographes et rédacteurs de la région parisienne

C’est la 3ème édition du Paris Paradis Festival qui se déroule à la villette, avec au programme musique, humour, atelier et diverses animations. Coté musique, c’est étrange de voir une scène sous le périphérique. Ce festival à lieu sur 3 jours, et les artistes vont enchainer sur cette petite scène.

Pour la première journée, l’affiche est alléchante et surtout tout public, avec quelques découvert ou redécouverte comme Tim Dup et Antoine Elie, et des valeurs sur comme Tryo, Zaz et surtout Soprano. C’est bien ce dernier qui est le plus attendu de la soirée on ne peut pas se tromper à entendre le public.

Alors que retenir de cette première soirée, pour ma part je retiendrais Antoine Ellie, qui est l’un de mes coups de cœur de cette soirée avec des chanson très belle et très touchantes surtout la chanson « Gamin » ou encore « La rose et l’armure ». Ensuite, je retiendrais le retour de Zaz qui n’était pas monté depuis longtemps sur scène, mais elle a toujours autant de pêche. Et pour finir la prestation de Soprano, qui devant un public conquis, nous chantera « A nos héros du quotidien » et beaucoup de ses anciennes chansons.

La seconde soirée, est plus consacrée à la jeunesse, avec notamment 47Ter, Tsew the kid et Sopico. Mais cette soirée commence par du Beatbox avec le groupe Berywam, est franchement ils sont hallucinants. Comme je vous l’ai dit, la soirée est plus consacrée à la jeunesse, avec beaucoup de Rappeur, mais que dire de la très belle prestation de Selah Sue, toujours aussi entrainante sur scène, sa voix chaude et puissante a raisonné sous le périphérique.

Et donc coté Rap, ce sont des valeurs montantes sur lesquels ont misé la production du festival, et au vu du public présent et de l’ambiance déchainé de la soirée, le pari est réussi. On commence donc par Sopico, qui vient de sortir il y a peu un single et dont son album sort le 15 octobre. Nous avons ensuite Tsew The Kid, mélange de Pop urbaine, et de Rap, ce jeune homme multi-instrumentaliste à tout donner sur scène. Et Pour fini coté Rap, il y avait le groupe phare du moment les 47Ter, avec leurs titres « J’essaye » ou encore « La seule ».

Cette soirée sera conclue par Hervé, que vous pourrez bientôt voir à l’Olympia, et Kungs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.