958A3200 DxO - Birds on a Wire ou des oiseaux sur un fil à l’Olympia

Birds on a Wire ou des oiseaux sur un fil à l’Olympia

580a0c7580e16 bpfull - Birds on a Wire ou des oiseaux sur un fil à l’Olympia

Nous sommes enfin de retour dans une des plus belles salles de Paris qu’est l’Olympia pour un concert qui me semble plein de promesse. En effet nous allons assister à un duo qualifié par de nombreux médias comme magique. Il est composé de deux jeunes femmes, la franco-américaine Rosemary Standley qui est la chanteuse du groupe Moriarty depuis 1999 avec lequel elle a enregistré 5 albums. Elle enregistrera aussi plusieurs albums avec d’autres groupes : « The Lightning 3 » ; « Helstroffer’s » ; « Wati Watia Zorey Band ». Elle fera également des apparitions sur les albums de plusieurs chanteurs :

« Les Amants Parallèles » de Vincent Delerm sur le titre « Robes »

« Histoire de J. » de Jeanne Cherhal sur le titre « Quand c’est non c’est non »

« Les pianos de Gainsbourg » d’André Manoukian sur le titre « La chanson de Prévert »

 

Avec sa complice de ce soir, Dom La Nena, elles ont réalisé deux albums, le 1er en 2014 « Birds on a Wire » et le second en 2020 « Ramages ». Dom La Nena (de son vrai nom Dominique Pinto) est née au Brésil, chanteuse et compositrice elle est aussi une violoncelliste hors pair. Elle fut l’élève la plus jeune (à 13 ans) de la grande violoncelliste américaine Christine Walevska. A l’âge de 18 ans elle part pour une tournée de deux ans avec la chanteuse Jeanne Birkin. En 2013 elle sort avec l’aide du chanteur-compositeur Piers Faccini son 1er album « Ela » qui remporte un bon succès aux Etats Unis. 2014 marque sa première collaboration avec Rosemary Stanley en créant le groupe « birds on a Wire » et en sortant l’album éponyme.

En 1ère partie Rosemary nous présente un ami de longue date Sylvain Griotto avec lequel elle avait enregistrer un album en 2016 « A queen of hearts » en compagnie de Juliette Deschamps.

Celui-ci revisitera d’une façon très personnelle (on aime ou on n’aime pas) plusieurs titres de chanteurs célèbres dont « A day in the life » des Beatles et « Por qué te vas » de Jeanette.

On ne peut pas vraiment dire que le public de l’Olympia ait pleinement adhéré.

Il est 21h05 lorsqu’apparaissent Rosemary et Dom La Nena sur une scène épurée avec 2 chaises et des voilages qui disparaitront au fur et à mesure de l’avancée du spectacle. Avec des micros habilement dissimulés dans leurs chevelures, le duo débute par un ancien titre « Le chant des oiseaux » tiré de leur 1er album « Birds on a wire » de 2014, elles enchainent les titres qui oscillent entre tradition et modernité, principalement tirés de leur dernier album « Ramages ».

Dom La Nena est une véritable virtuose avec son violoncelle qui semble faire partie intégrante d’elle.

La complicité des deux artistes ne fait aucun doute, elles nous offrent des moments chargés d’émotions avec par moment des moments de folie comme leur version de « People are Strange » des Doors.

Le public est ravi par cette belle prestation, le rappel nous offrira encore 6 titres de plus dont « Wish you where here » des Pink Floyd et le très attendu « Sur la place » de Jacques Brel.

https://youtu.be/fuPW1TPwvjA

https://youtu.be/4C_6AXyioeU

SET LIST

Le chant des oiseaux (2014)
Dylan
Passacaglia della vita (2014)
Like a bird (2014)
La Gatta (2020)
La Marelle (2020)
Duerme Negrito (2014)
All the world is green (2014)
Les Berceaux (2020)
Calice (2020)
Shake Sugaree (2020)
Les fils de Gandhi
Wish side are you on (2020)
The Doors

Rappel :

Wish you where here (2020)
Mozart
Sur la place (2020)
Bergère
Ghost
Sega jacquot (2014)

580a0c7580e16 bpfull - Birds on a Wire ou des oiseaux sur un fil à l’Olympia

Nous sommes enfin de retour dans une des plus belles salles de Paris qu’est l’Olympia pour un concert qui me semble plein de promesse. En effet nous allons assister à un duo qualifié par de nombreux médias comme magique. Il est composé de deux jeunes femmes, la franco-américaine Rosemary Standley qui est la chanteuse du groupe Moriarty depuis 1999 avec lequel elle a enregistré 5 albums. Elle enregistrera aussi plusieurs albums avec d’autres groupes : « The Lightning 3 » ; « Helstroffer’s » ; « Wati Watia Zorey Band ». Elle fera également des apparitions sur les albums de plusieurs chanteurs :

« Les Amants Parallèles » de Vincent Delerm sur le titre « Robes »

« Histoire de J. » de Jeanne Cherhal sur le titre « Quand c’est non c’est non »

« Les pianos de Gainsbourg » d’André Manoukian sur le titre « La chanson de Prévert »

 

Avec sa complice de ce soir, Dom La Nena, elles ont réalisé deux albums, le 1er en 2014 « Birds on a Wire » et le second en 2020 « Ramages ». Dom La Nena (de son vrai nom Dominique Pinto) est née au Brésil, chanteuse et compositrice elle est aussi une violoncelliste hors pair. Elle fut l’élève la plus jeune (à 13 ans) de la grande violoncelliste américaine Christine Walevska. A l’âge de 18 ans elle part pour une tournée de deux ans avec la chanteuse Jeanne Birkin. En 2013 elle sort avec l’aide du chanteur-compositeur Piers Faccini son 1er album « Ela » qui remporte un bon succès aux Etats Unis. 2014 marque sa première collaboration avec Rosemary Stanley en créant le groupe « birds on a Wire » et en sortant l’album éponyme.

En 1ère partie Rosemary nous présente un ami de longue date Sylvain Griotto avec lequel elle avait enregistrer un album en 2016 « A queen of hearts » en compagnie de Juliette Deschamps.

Celui-ci revisitera d’une façon très personnelle (on aime ou on n’aime pas) plusieurs titres de chanteurs célèbres dont « A day in the life » des Beatles et « Por qué te vas » de Jeanette.

On ne peut pas vraiment dire que le public de l’Olympia ait pleinement adhéré.

Il est 21h05 lorsqu’apparaissent Rosemary et Dom La Nena sur une scène épurée avec 2 chaises et des voilages qui disparaitront au fur et à mesure de l’avancée du spectacle. Avec des micros habilement dissimulés dans leurs chevelures, le duo débute par un ancien titre « Le chant des oiseaux » tiré de leur 1er album « Birds on a wire » de 2014, elles enchainent les titres qui oscillent entre tradition et modernité, principalement tirés de leur dernier album « Ramages ».

Dom La Nena est une véritable virtuose avec son violoncelle qui semble faire partie intégrante d’elle.

La complicité des deux artistes ne fait aucun doute, elles nous offrent des moments chargés d’émotions avec par moment des moments de folie comme leur version de « People are Strange » des Doors.

Le public est ravi par cette belle prestation, le rappel nous offrira encore 6 titres de plus dont « Wish you where here » des Pink Floyd et le très attendu « Sur la place » de Jacques Brel.

https://youtu.be/fuPW1TPwvjA

https://youtu.be/4C_6AXyioeU

SET LIST

Le chant des oiseaux (2014)
Dylan
Passacaglia della vita (2014)
Like a bird (2014)
La Gatta (2020)
La Marelle (2020)
Duerme Negrito (2014)
All the world is green (2014)
Les Berceaux (2020)
Calice (2020)
Shake Sugaree (2020)
Les fils de Gandhi
Wish side are you on (2020)
The Doors

Rappel :

Wish you where here (2020)
Mozart
Sur la place (2020)
Bergère
Ghost
Sega jacquot (2014)

Contributors

580a0c7580e16 bpfull - Birds on a Wire ou des oiseaux sur un fil à l’Olympia
Photographe passionné depuis…..fort longtemps, j’ai découvert l’univers festif des concerts il y a quelques années, alliant mes deux passions la photographie et la musique
   

Laisser un commentaire