Concert solidarité handicap 86 à Chasseneuil du Poitou

Concert solidarité handicap 86 à Chasseneuil du Poitou

Suivez moi

stephane

Photographe autodidacte, j'ai commencé gentiment avec un 350D et aujourd'hui d'un 70D.

Etant parti sur Poitiers, grâce à la création de Concertmag, je suis devenu photographe de concerts depuis 3 ans sur la Vienne et les Deux Sèvres.

Depuis un peu moins d'une année, j'ai élargi mon activité photographique et me suis mis à la photographie de portrait avec des shootings mode.
Suivez moi

Les derniers articles par stephane (tout voir)

3 artistes pour une belle cause, un homme qui se donne à fond pour cette belle cause ce qui donne une belle soirée vécue.

Dans une salle à 80% pleine, ce qui est déjà bien vu la période choisie et le temps désastreux du moment, c’est avec 3 grands artistes et quelques guests dévoilé lors de l’article que Jean Louis Carillo nous avait concocté une belle soirée au profit des papillons blancs.

Avec des parrains comme Philippe Croizon qu’on ne présente plus tant son exploit a été médiatisé et David Casado, ancien membre des Gipsy King qui l’a bien démontré lors de la soirée.

C’est en effet après une belle présentation de la soirée que david Cassado que la partie chanson débute. Une présence scénique à toute épreuve, une voix hors du commun mêlant puissance et coté gipsy qui avec des titres comme “volare” et tant d’autres ont déjà chauffé une salle prête à faire la fête.

IMG_0029bis IMG_0090bis

David Cassado donne beaucoup au public, aime le public, n’hésitant pas à le faire participer pour reprendre ses chansons. Une belle prestation pour débuter cette soirée.

 

Puis, vient un autre style de chanteur, plutôt crooner, Pierre Charby. Pierre Charby, c’est 14 disques d’or dans les années 70-80, des titres phares comme “souviens toi” chanté d’ailleurs lors de cette soirée pour Jeanne, la mère de Jean Louis Carillo, décédée dernièrement. Bel hommage vibrant et émouvant rendu par le chanteur. Ce chanteur a une voix à couper le souffle et démontre beaucoup d’émotions lorsqu’il chante, il vit énormément ses chansons. Il s’est même essayer à une reprise d’une chanson de Céline Dion dont je tairais le nom si il voulait la rechanter car ce fut un très joli moment.

IMG_0113bis IMG_0156bis

Merci l’artiste pour cette belle prestation, cela restera comme un beau moment de cette soirée. Un petit duo superbe aussi avec Violaine Guenec, très jolie voix que je connaissais pas que je vous demande de découvrir, vous serez scotché.

IMG_0236bis

Enfin, la star de la soirée, Fabienne Thibeault entre sur scène. Une acclamation de toute la salle envahie de joie l’artiste. De starmania à des titres personnel comme “les uns avec les autres “, tout son répertoire y passe. Beaucoup de moments d’humour, c’est une star qui aime parler, partager, rire et donner à son public.

IMG_0276bis

Quelques moments de rire avec Mr Le Maire, un moment d’émotion et un discours des plus émouvant envers philippe Croizon.

IMG_0331bis

Enfin, le partage, maitre-mot de cette soirée, Fabienne Thibeault le fait aussi en prêtant sa scène à un artiste que concertmag suit depuis quelques temps, Stéphane Quérioux. On ressent une grosse émotion d’être présent sur cette scène mais aussi une responsabilité d’être la, devant une chanteuse qu’il admire. Stéphane a tout donné nous gratifiant même à la fin de son titre ” A la Rochelle avec Rachelle” d’une petite cascade.

IMG_0399bis

Enchantée, Fabienne Thibeault fini ce spectacle avec l’ensemble des protagonistes de la soirée sur la scène sur une chanson de david Cassado.

Le prochain spectacle se déroulera le 17 septembre et nous espérons qu’il y aura encore plus de monde.

 

Merci aux artistes et à Jean Louis Carillo pour cette belle soirée.

IMG_0011bis IMG_0543bis

Jean Louis Carillo                       Philippe Croizon

 

 

Un commentaire

  1. Quand le regard sur le handicap change, le Monde change ..

    Perso, quand je fais les rythmes scolaires, en sarbacane, pour des raisons de timing, de transport, j’ai souvent Alexandre, handi-fauteuil, avec moi, au milieu des enfants.
    On se salue, on se parle, le handicap n’a plus le même regard et aujourd’hui, quand Alexandre n’est pas avec moi, la première chose que les enfants me demandent, c’est ” Il est où Alexandre, il va bien au moins ?! “

Laisser un commentaire