IMG 0830 DxO - Les Solidays 2017 à l’Hippodrome de Longchamp – 3ème journée dimanche

Les Solidays 2017 à l’Hippodrome de Longchamp – 3ème journée dimanche

580a0c7580e16 bpfull - Les Solidays 2017 à l’Hippodrome de Longchamp – 3ème journée dimanche

De retour sur les grandes pelouses de l’hippodrome de Longchamp pour cette dernière journée du 19ème festival Solidays organisé par l’Association Solidarité Sida.
Direction le chapiteau “César Circus” pour Manu Lanvin (auteur-compositeur-interprète et producteur français), genre blues rock & électro. En 2015, il se produit en première partie, sur plusieurs concerts de la tournée d’été de Johnny Hallyday. http://www.manulanvin.com/

Après ce 1er concert je me dirige vers la scène “Paris” où se déroule l’hommage aux Associations, divers témoignages de membres d’associations du monde entier sur leurs engagements sur le terrain, les diverses causes qu’ils défendent, que se soit sur la santé, les droits humains, l’environnement, ou les préjugés et l’exclusion.

Après la série d’hommages voici sur cette même scène le groupe toulousain Motivés créé en 1997 par 7 amis, des convictions et du talent au service d’une ambition culturelle et militante cf. “Motivés, on le chante au présent, en hommage à celles et ceux qui ne renoncent pas à résister, à être solidaires, à partager, on le chante ensemble”.

https://lesmotives.org/

Me voici à “Domino”, la pelouse n’existe plus, piétinée par des milliers de festivaliers, elle laisse la place à la poussière. Cela n’empêche pas aux centaines de spectateurs d’applaudir A-VOX composé d’Anthéa et Virgile jeune duo électro-pop originaires de Charleville-Mézières, qui sont frère et sœur. A noter qu’Anthéa est la petite amie de Mat Bastard. Virgile est à la batterie, tandis qu’Anthéa est aux claviers et aux chants, se démenant sur la scène telle un petit diable avec ses longs cheveux rouges. Une jolie découverte.

https://www.instagram.com/a_vox/

Je rejoins la scène de “Bagatelle” pour assister au concert de Mat Bastard (Mathieu-Emmanuel Monnaert) ancien chanteur du groupe Skip The Use de 2008 à novembre 2016, date à laquelle il commence une carrière solo. Mat est un fantastique showman, il s’approprie la scène, interpelle le public, un véritable dialogue s’instaure entre lui et le public. Il n’hésite pas à venir à son contact. Il souhaite l’anniversaire d’un de ses musiciens en chanson et lui demande de chanter une chanson en portugais. C’est qui le patron ? C’est lui, lorsque la sécurité demande aux photographes de sortir (aux bouts des 3 titres accordés par la production), ils demandent instamment aux photographes de rester (un grand merci à lui). A la fin de son concert Anthéa son amie et son frère Virgile du groupe A-VOX montent sur scène le rejoindre pour un duo/trio. Mat Bastard est mon second coup de cœur des Solidays.

https://www.facebook.com/matbastardofficiel/

Je rejoins la scène “Paris” pour le Patchwork des noms, une cérémonie qui rend un hommage vibrant aux victimes du sida en égrainant le nom des disparus de l’année passée. Un grand silence entoure cette scène où chaque nom résonne comme un rappel à la vie.

C’est au tour d’Imany (Nadia Mladjao) de venir sur la scène “Paris”, ses chansons sont d’inspirations soul, folk et blues. Son premier album sorti en mai 2011, “The Shape of a Broken Heart” lui vaut d’être certifié disque de platine. Son second album “The Wrong Kind of War”, est sorti en août 2016. Imany est devenue ambassadrice de l’association ENDOmind qui a pour vocation d’organiser ou soutenir les actions pour la reconnaissance de la maladie l’endométriose.

http://imanymusic.com/fr/home/

C’est sur la scène du “Dome” que je retrouve Mehdi Benjelloun dit Petit Biscuit qui est un musicien de musique électronique français d’origine marocaine, surnommé “le Petit Prince de l’électro”. Parallèlement il continue ses études en Terminale S, il obtient son BAC en juillet 2017 avec la mention Très Bien. Cet été nous pouvons le retrouver dans de nombreux festivals en France, en novembre il fera la tournée des zénith qui se finira par celui de Paris le 21 novembre.

https://www.petitbiscuit.fr/

De retour sur la scène “Paris” pour Dub Inc, composé de 5 musiciens et de deux chanteurs c’est un groupe de reggae français fondé en 1998 venant de Saint-Étienne. Leurs prestations en live sont toujours de bonne qualité, ils nous le démontrent une nouvelle fois ce soir.

https://www.dub-inc.com/fr/news/

Me voici près de la scène de “Bagatelle” pour le concert du DJ américain Diplo de son vrai nom Thomas Wesley Pentz. Populaire aux Etats-Unis grâce à ses mixtapes, l’une des mixtapes, Never Scared, atteint le top 10 des albums du New York Times en 2013. Son genre Electro, trap, hip-hop fait le régal des festivaliers.

http://www.diplo.com/

Le 19ème festival Solidays s’achève en compagnie de Lamomali de M sur la scène “Paris”. Lamomali est un collectif musical crée par Matthieu Chedid, composé de lui-même avec Toumani Diabaté et son fils Sidiki Diabaté et de la chanteuse Fatoumata Diawara. Matthieu Chedid apparaît en habit de lumière entouré par les maliens, nous assistons à un concert où se mélange différentes cultures et musiques, des sonorités africaines  bien sur, mais aussi pop-rock. Les festivaliers ainsi que les volontaires qui les ont rejoints dansent ensemble tout le long de ce dernier concert.

https://labo-m.net/

Cela marque la fin d’un super festival avec une belle affiche, de belles découvertes et des coups de cœur. Merci à l’organisation et aux 1900 volontaires qui ont permis aux Solidays d’exister. Rendez-vous l’année prochaine pour les 20 ans des Solidays.

http://www.solidays.org/?gclid=Cj0KCQjwhrzLBRC3ARIsAPmhsnU9AjS0Pz16TvEtMLaggjGFLqiJJChdgetDCjX-T6beOQuWlLs7394aAnAtEALw_wcB

Laisser un commentaire