36608008 1997497893628980 7946369236304134144 opxl 1 e1531763914179 - GAROROCK – JOUR 3 - SAMEDI 30 JUIN

GAROROCK – JOUR 3 – SAMEDI 30 JUIN

garo2018 a4gen paysage v1 300x212 - GAROROCK – JOUR 3 - SAMEDI 30 JUIN    C’est avec joie que Concertmag a eu la possibilité de couvrir une soirée du grand festival Garorock pour sa 22ème édition, qui se déroulait du 29 juin au 1er juillet. Ce nom vous dit peut-être quelque chose ou vous en avez déjà entendu parler. Ce festival se situe à Marmande, à une heure de Bordeaux et accueille chaque année de grandes têtes d’affiche. Cette année, il a affiché trois jours complets après avoir vendus près de 145 500 billets. Malheureusement la soirée du dimanche s’est vu être annulée après un arrêté préfectoral causé par une vigilance orange ; grêle, orages et vents violents. Une décision prise dans l’après-midi même par le préfet qui par sécurité à maintenu cette soirée et a aussitôt fait évacuer le camping pour le reloger au Parc des Expositions.

Pour moi la soirée a commencé aux alentours de 18h45, avec un dj set du groupe Trackhead que j’attendais tant. Ces trois musiciens originaires de Tarbes dans les Hautes-Pyrénées, ont attiré en quelques minutes une foule incroyable devant la scène Garoclub Deezer pour seulement leur deuxième représentation publique. La première dont j’étais également présente, était au festival Garosnow situé à Cauterets au mois de Février dernier. L’ambiance était chaude sous une trentaine de degrés à l’ombre mais cela n’a pas empêché durant une heure, de faire danser et trembler des centaines de festivaliers au rythme de leurs musiques électronique ou plutôt même éclectique auquel de la trap et du dubstep s’y mélangent. Un franc succès que le public a fortement remercié par des applaudissements et cris de joie lorsque les membres du groupe Trackhead ont quitté la scène à la fin de leur prestation, laissant ensuite la place à d’autres artistes.

 

Un peu plus tard dans la soirée, j’ai assisté au concert de Nekfeu sur une des deux grandes scènes, nommée « Scène de La Plaine ». Ce jeune artiste est membre du groupe S-Crew et 1995 et il appartient au collectif L’Entourage et a également fait partie de 5 Majeur. La foule était dense et le public présent en masse avait déjà pris de l’avance pour être le plus proche possible de la scène avant que le chanteur ne fasse son entrée. Le rappeur de 28 ans, très attendu, nous a présenté son dernier album « Cyborg » ainsi que d’autres chansons moins récentes de ses précédents albums que beaucoup chantaient en cœur avec lui. Accompagné par ses acolytes, il enflamme le jeune public qui se déchaine de plus en plus au fil de la soirée. Puis arrive le moment où Nekfeu partage la foule en deux afin de créer un pogo (mouvement consistant à sauter en l’air tout en se bousculant) au milieu de la fosse, que j’ai pu apercevoir à travers les deux écrans géants de part et d’autre de la scène. Son public avait l’air conquis par sa venue.

(Pas de photos disponibles)

Puis pour clôturer cette soirée, c’est au tour de Dj Snake de ravir le public. Dj Snake est un DJ et producteur français de musique électronique qui fait partie du collectif Pardon My French, composé de quatre DJ français : TchamiMercer, Malaa et lui-même. Il a travaillé avec Lady Gaga ou encore Diplo et s’est fait connaître du grand public par le clip  «Turn Down For What» en 2013.  Il est également connu pour ses remix de Major Lazer, Kanye West ou encore Duck Sauce avant de sortir son premier album solo en 2016. Depuis, il arpente les scènes françaises, américaines et canadiennes. Ici à Marmande, la foule était immensément étendue, je n’en voyais jamais la fin en la traversant pour tenter de me rapprocher. La mise en scène était impressionnante. Beaucoup de jeux de lumières, des jets de flammes, d’artifices, un écran qui projetait des images en arrière plan au rythme de la musique. Aucun doute, il a largement séduit les festivaliers de Garorock qui leur ont montré toutes leurs énergies. Jusqu’aux alentours de 3h du matin, il mixe devant le public infatigable qui en reveut toujours plus.

 

https://www.facebook.com/festival.garorock/

https://www.garorock.com 

Laisser un commentaire