958A8352 DxO 1 920x425 - Kim Wilde à La Cigale

Kim Wilde à La Cigale

Photographe passionné depuis…..fort longtemps, j’ai découvert l’univers festif des concerts il y a quelques années, alliant mes deux passions la photographie et la musique

C’est le jeune Valentin Vierling auteur-compositeur, originaire de La Chapelle-Launay (Loire Atlantique), accompagné seulement de sa guitare qui est en charge ce soir de la première partie du concert de Kim Wilde. En 2008, il remporte la première saison du télé-crochet « L’école des stars » diffusée sur D8. En 2016-2017 il accompagnera dans sa tournée son parrain musical Daniel Guichard en assurant les premières parties. Nous avons pu le voir dans l’émission de Nagui « The Artist » diffusée en septembre 2021 sur France 2, sélectionné parmi 1600 candidats, il a malheureusement été éliminé lors du 2ème prime. Nous retiendrons entre autres sa belle interprétation de la chanson de Laurent Voulzy « Mes nuits sans Kim Wilde » https://youtu.be/aiKXqSXicG4 . C’est un artiste en pleine émergence de la nouvelle pop française, un album est en préparation, nous le retrouverons à coup sûr très bientôt.

Kim Wilde est assurément une icône des  années 1980, la première fois que j’ai assisté à un de ses concerts c’était le 28 juin 1988, elle assurait la première partie de la tournée européenne « Bad Tour 88 » d’un certain Michael Jackson, souvenir d’un grand moment. Kim Wilde de son vrai nom Kim Smith est une chanteuse pop britannique fille du rocker Marty Wilde (Smith) et de Joyce Baker chanteuse dans le groupe « The Vernons Girls ». Kim commence sa carrière en 1981 avec le tube « Kids in America » et sort son premier album « Kim Wilde » la même année, à noter que les chansons sont écrites par son père Marty Wilde et son jeune frère Ricky Wilde qui se chargera également de produire cet album. S’en suivra 13 autres albums studio le dernier étant « Here Come the Aliens » sorti en 2018 et qui signera son retour, un 15ème album « Aliens live » est sorti en 2019.

Ce soir dans la belle salle complète de La Cigale nous retrouvons avec grand plaisir une Kim vêtue d’une veste en cuir avec marqué « Wilde » sur ses manches, en méga forme accompagnée de son frère Ricky à la guitare et de sa nièce Scarlett Lillian Smith, plus connue sous le nom de Scarlett Wilde, fille de Ricky.

Scarlett, aux cheveux rouges flamboyants, est très présente en tant que choriste et danseuse tout au long de ce concert. Elle donnera plusieurs fois la réplique à sa tante avec une complicité évidente. En plus d’une guitare, d’une basse, un synté, il y a deux batteries dont une jouée par une femme (fait rare), cet ensemble très énergique mettra une super ambiance dans le public. Dès la 3ème chanson un spectateur lui offre un bouquet de fleurs créant une belle émotion de la part de Kim visiblement touchée par ce geste. Bien d’autres bouquets de fleurs et autres marques de sympathies viendront de la part du public tout au long du concert. Nous comprenons la présence du ventilo au pied du micro de Kim, effectivement il fait très chaud, il faudra attendre la chanson « Cambodia » pour que Kim retire sa veste en cuir.

Une belle setlist réalisée avec de nombreux tubes dont « Cambodia » https://youtu.be/6ylq1o7uF7w  ; « View from a bridge » https://youtu.be/ZglGPtBAG20 ; « Chequered Love » https://youtu.be/Re58O6EpNzg , mais également la superbe reprise de « If I Can’t Have You » chanson écrite par les Bee Gees en 1977 et interprétée par Yvonne Elliman dans le film « La fièvre du samedi soir ». https://youtu.be/h-qGju3YrtI

Une seconde reprise marquante après « You Came » est la chanson des Supremes « You Keep Me Hangin’ On ». https://youtu.be/PiWFPIpFhSo

Pour le rappel elle revient avec une casquette et une grande cape en strass pour interpréter « Pop Don’t Stop ». Le final est à l’image du concert, grandiose ! Kim revient une nouvelle fois vêtue d’un blouson style année 80 pour interpréter « Kid in America » https://youtu.be/UqMcevcUmqg  

Kim est présente sur scène à côté de son frère Ricky et de sa nièce Scarlett. Ses chansons, en grande partie, sont écrites par son père et Ricky. On peut affirmer que la musique chez les Wilde est une affaire de Famille. A la fin du concert elle prendra le temps de réaliser pour son public quelques dédicaces et signera même un teeshirt.  

Félicitations pour ce merveilleux concert que vous nous avez donné et à très bientôt pour de prochains concerts dans l’hexagone.

Setlist

Rage to Love

Never Trust a Stranger

Million Miles Away

Can’t Get Enough (Of Your Love)

If I Can’t Have You (Bee Gees cover)

The Touch

The Second Time

Kandy Krush

Water on Glass

Birthday

Cambodia

Love Is Holy

Love in the Natural Way

Four Letter Word

Bladerunner

View From a Bridge

Chequered Love

You Came

You Keep Me Hangin’ On (The Supremes cover)

Rappel :

Pop Don’t Stop

Kids In America

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.